En ce moment
 

La calendrier complet de la Jupiler Pro League est connu

La calendrier complet de la Jupiler Pro League est connu
 
 

Le calendrier 2017/2018 de la Jupiler Pro League a été dévoilé lundi au Martin's Red Hôtel de Tubize, lors d'une conférence de presse de la Pro League.

L'Antwerp, néo-promu, et Anderlecht, champion en titre, ouvriront la saison 2017/2018 du championnat de Belgique le vendredi 28 juillet, a annoncé la Pro League en dévoilant le calendrier de la Jupiler Pro League à Tubize, lundi.

Au lendemain de ce match d'ouverture, Lokeren accueillera le Club Bruges, vice-champion de Belgique, Genk recevra Waasland-Beveren, Zulte-Waregem, vainqueur de la Coupe de Belgique, se déplacera à Eupen et Charleroi jouera face à Courtrai le samedi. Dimanche, le Standard se rendra à Malines, Saint-Trond recevra La Gantoise et Ostende accueillera l'Excel Mouscron.

Dès la deuxième journée, Standard/Genk, le 4 août, ou Anderlecht/Ostende, le 6 août, pimenteront déjà le début du championnat. Le premier 'Super Sunday' aura lieu le dimanche 27 août avec les rencontres entre le Club de Bruges et le Standard (14h30) ainsi que le déplacement d'Anderlecht à La Gantoise (18h00).

Pierre François, directeur général de la Pro League, s'est félicité de la santé du football belge. "Nous avons trois champions sur les trois dernières années et notre championnat pointe à la 7e place du classement FIFA en ce qui concerne la formation des jeunes", s'est réjoui M. François.

Pour la saison prochaine, aucun changement au sein du règlement n'est a noter. Cependant, 8 arbitres sont devenus semi-professionnels pour l'exercice 2017-2018.

Nils Van Branteghem, directeur du calendrier, a dû composer avec certaines difficultés quant à l'élaboration du programme des 30 journées du championnat. "Le Club de Bruges et le Cercle (D1B) ne peuvent pas jouer la même semaine, tout comme l'Antwerp et le Beerschot Wilrijk (D1B). Champion en titre, Anderlecht jouera, à une seule exception près, le dimanche", a explique Nils Van Branteghem. Il a également fallu jongler avec les rencontres européennes. "Nous voulons protéger au maximum nos équipes engagées en Europe. Nous avons essayé d'atteindre un équilibre sportif pour tout le monde. Cette année, le calendrier n'est pas asymétrique, il n'alterne pas spécialement matches à domicile puis à l'extérieur", a ajouté le directeur du calendrier.

jpl1

jpl2

jpl3

jpl4

jpl5

jpl6


 




 

Vos commentaires