En ce moment
 

Le terrain de foot du JS Jamioulx ravagé par des sangliers: "Pour le moment, ils ont très faim"

Le terrain de football de Ham-sur-Heure-Nalinnes a été saccagé par des sangliers, à tel point qu'il est désormais impraticable. Une chasse exceptionnelle de grande envergure a été lancée ce mercredi sur tout le territoire de la commune.

Du terrain de football de Ham-sur-Heure-Nalinnes, il ne reste rien, si ce n'est les deux goals. La terre a été labourée par des sangliers venus chercher des vers. "Cela a commencé vers la fin novembre jusque maintenant. Ils sont encore venus il y a une semaine. Malheureusement on ne peut plus utiliser le terrain qui ressemble désormais à un champ de mines", a expliqué Laurent Fayt, vice-président du club JS Jamioulx.

A deux pas de là ont débuté des battues. Les chasseurs sont déployés en nombre aux quatre coins de la commune. 150 fusils sont prêts à tirer pour limiter la prolifération des sangliers. "Pour le moment, ils ont très faim. Ils ont fini de manger les glands et les fênes du hêtre. Ils n'ont plus grand-chose à manger donc ils vont chercher dans les prairies, ce qui n'amuse pas les propriétaires bien évidemment. Mais enfin, ce n'est pas de notre faute. Nous on a chassé les parties qu'on pouvait chasser", a confié Philippe Depasse, directeur de chasse.

La chasse actuelle est permise à titre exceptionnel et hors saison. Toutes les sociétés de chasse ont été appelées. "Tout doit se faire en même temps car les sangliers se déplacent très vite et donc si on n'est pas partout, on ne peut arriver à faire un coup", a déclaré Yves Binon, bourgmestre de Ham-sur-Heure-Nalinnes.

Durant la matinée, trois sangliers ont été abattus lors de cette chasse. Quant au terrain de football, il sera réparé au printemps.

Vos commentaires