Verdict de la D1: La Gantoise humilie le FC Bruges et est 2ème !

 
 

La fin des play-offs 1 a sonné et les Buffalos de Michel Preud’homme ont confirmé sans discussion possible qu’ils étaient bel et bien supérieurs au Club Brugeois. 6-2 et ce sont les Gantois qui joueront les qualifications pour la Ligue des Champions. Le FC Bruges se contentera des qualifications pour l’Europa League.

La Gantoise termine 2ème de ce championnat de D1 grâce à une victoire éclatante vendredi soir à domicile 6-2 face au FC Bruges, qui redescend donc à la 3ème place. Les Buffalos disputeront les tours préliminaires de la Ligue des Champions la saison prochaine, tandis que le FC Bruges signe finalement une saison décevante, puisqu’il avait 8 points d’avance sur La Gantoise avant de bâcler les playoffs 1. Les Blauw-en-Zwart sont donc qualifiés pour les tours préliminaires de l’Europa League tandis que les finalistes de la Coupe de Belgique contre La Gantoise, le Cercle de Bruges, sont eux d’ores et déjà qualifiés pour l’Europa League aussi. A notre que cette équipe qui n’a rien montré et qui a joué l’anonymat dans les playoffs 2 débutera l’Europa League un tour plus loin que ses colocataires du Club !

Anderlecht, de son côté, est parvenu à battre Saint-Trond pour la première fois de la saison, avec Zitka et Polak dans leurs rangs, et Wasilewski qui a remplacé Polak à 7 minutes de la fin du match. Les Canaris terminent donc 4ème et devront jouer un dernier match face aux rivaux limbourgeois de Genk pour grappiller la dernière place européenne encore en jeu. Courtrai est lui allé battre Zulte-Waregem et conserve donc ainsi sa 5ème place. Zulte ferme la marche de ces playoffs 1.

La Gantoise 6 – 2 FC Bruges

Le match débutait dans une tension plus que palpable. En moins de 15 minutes, Franck De Bleekere aurait d’ailleurs pu exclure Kouemaha et Stijnen pour deux agressions caractérisées qui n’ont pas leur place sur un terrain de football. Mais même à 11 contre 11, les Brugeois ont été inexistants. Les buts et occasions gantois se sont enchaînés à une vitesse folle : Azofeifa ouvrait la marque dès la 13ème minute. Suivi à la 33ème par Leye de la tête sur un corner… du même Azofeifa. Le 3-0 tombait par El Ghanassy qui lobait superbement Stijnen après un de ses nombreux slaloms dévastateurs de la soirée. 4-0 ensuite par Lepoint, dès la reprise de la 2ème mi-temps, sur un nouveau centre d’Azofeifa. La messe était dite et tout le stade n’en finissait plus de chanter des hymnes à la gloire de leurs joueurs et de Michel Preud’homme. La réduction du score de Perisic suivra, puis une frappe monstrueuse de puissance de Custovic redonnera 4 buts d’avance aux Gantois. Et Kouemaha en fin de match mettra le 5-2 du talon. Avant que Bernd Thijs ne mette un terme à cette humiliation historique pour les Club Brugeois. A noter que Kouemaha, au total des matches joués, termine devant Lukaku au nombre de buts marqués (16). Mais la récompense officielle avait été rendue à l’issue de la phase classique.

Anderlecht 2 – 1 Saint-Trond

Anderlecht de son côté a réussi, malgré beaucoup d’occasions non converties pour Sidibé en début de match, a enfin s’imposer contre sa bête noire. Les Tchèques Daniel Zitka et Jan Polak étaient titulaires pour ce match de gala, le dernier de cette longue saison. Jelle Van Damme déflorait la marque dès la 16ème minute pour ce qui devrait être son dernier but pour les Mauves. Il serait en effet à deux doigts de signer à West Bromwich Albion, équipe qui vient de rejoindre la Premier League anglaise. A la 58ème, Matias Suarez faisait 2-0 pour les mauves avant que Cantaluppi ne réduise l’écart sur penalty. Le Sporting termine donc cette magnifique saison 2009-2010 avec 29 victoires en 38 matchs disputés ! Tout simplement trop fort pour la concurrence. Les supporters auront également pu ovationner Marcin Wasilewski lors de son entrée au jeu dans les dernières minutes du match. Ainsi que Frutos, qui arrête sa carrière pour blessure, et Zetterberg, élu Mauve de la décennie, avant la rencontre.

Zulte-Waregem 1 – 2 Courtrai

Georges Leekens offre aux supporters courtraisiens une dernière victoire comme cadeau d’adieu, puisqu’il s’en va prendre la tête des Diables Rouges. Ce match aura vu Davy De Beule marquer les deux buts des siens et Kevin Roelandts réduire le score.





 

Vos commentaires