Messi aurait détourné 4 millions d'euros

 
 

Le pôle financier du parquet de Barcelone a lancé une procédure pour fraude fiscale contre le footballeur argentin du FC Barcelone, Lionel Messi, qu'il soupçonne d'avoir détourné quatre millions d'euros.

Le footballeur argentin du FC Barcelone Lionel Messi et son père sont poursuivis par l'État espagnol pour fraude fiscale, a annoncé mercredi l'agence de presse espagnole EFE. Messi et son père, Jorge Horacio, sont soupçonnés d'avoir éludé l'impôt sur les droits à l'image touchés par l'attaquant argentin durant les années 2007, 2008 et 2009.

L'État réclamerait plus de 4 millions d'euros au footballeur. L'enquête a été confiée au juge d'instruction de la localité de Gava, près de Barcelone, où réside Messi. 

"Aucune infraction"

La star argentine a affirmé sur sa page Facebook n'avoir "commis aucune infraction" et être "surpris" d'avoir appris par la presse qu'il était visé par une procédure pour fraude fiscale du pôle financier du parquet de Barcelone.

"Nous sommes surpris parce que nous n'avons jamais commis d'infraction d'aucune sorte. Nous avons toujours rempli nos obligations fiscales suivant les avis de nos conseillers fiscaux, qui sont chargés de clarifier la situation", explique-t-il.    




 

Vos commentaires