En ce moment
 

Pour le patron du Bayern Munich, son entraîneur Jupp Heynckes "a inversé les rôles"

Pour le patron du Bayern Munich, son entraîneur Jupp Heynckes

En entrouvrant la porte à une prolongation de son contrat au Bayern Munich, Jupp Heynckes "a inversé les rôles", a admis mardi le patron du club Karl-Heinz Rummenigge, qui attend désormais la décision de son coach de 72 ans.

"La semaine dernière, il a inversé les rôles, et maintenant nous attendons en toute quiétude", a déclaré Rummenigge alors qu'il allait s'embarquer avec l'équipe pour Istanbul, où le Bayern joue mardi un 8e de finale retour de Ligue des champions contre Besiktas (5-0 à l'aller).

Depuis décembre, les dirigeants du Bayern faisaient le forcing pour convaincre Heynckes de prolonger son bail encore la saison prochaine, et le coach donnait des signaux plutôt négatifs, mettant en avant son âge et sa fatigue.


"Je n'ai pas été surpris" 

Mais la semaine dernière, Heynckes a surpris tout le monde en affirmant: "Je n'ai jamais dit que j'arrêtais le 30 juin!". Puis en ajoutant à propos de Thomas Tuchel, dont il avait dit le plus grand bien: "J'ai parlé d'un possible successeur. Je n'ai pas parlé de la date de la succession".

"Je n'ai pas été surpris" de ces déclarations, a affirmé mardi Rummenigge, qui a promis de ne plus insister auprès d'Heynckes, parce que "ça l'énerve!".


Il a réussi au delà de toute espérance

Pour la saison en cours, "nous allons prendre ce que nous pouvons avec Jupp Heynckes, et ensuite on verra", a ajouté le président du directoire du géant bavarois.

Heynckes, qui a pris au pied-levé la succession de Carlo Ancelotti limogé fin septembre, s'était engagé à rester jusqu'en juin pour remettre de l'ordre dans l'équipe.

Il a réussi au delà de toute espérance. Le Bayern est déjà quasiment champion d'Allemagne, virtuellement qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions, et toujours en course en coupe.

Vos commentaires