Autopsie de Simoncelli: la cause de son décès n'a pas été révélée

 

La cause de décès du pilote italien Marco Simoncelli lors du Grand Prix MotoGP de Malaisie dimanche sur le circuit de Sepang n'a pas été révélée après l'autopsie de son corps. Il devrait quitter la Malaisie dès lundi soir afin d'être rapatrié en Italie, révèle l'édition en ligne de la Gazzetta dello Sport.

Simoncelli est décédé dimanche après une chute au 2e tour de la course dans laquelle il a été heurté par la moto de l'Américain Colin Edwards. Dans le choc avec la Yamaha de Edwards, il avait eu son casque arraché. Les raisons de la glissade du Transalpin, qui s'est révélée ensuite fatale, ne sont pas non plus connues.

 

Vos commentaires