Accueil Sport

UAE Tour: la deuxième de Philipsen

Deuxième succès pour Jasper Philipsen: le Belge a remporté au sprint jeudi la 5e étape de l'UAE Tour dont le maillot de leader est resté la propriété du Slovène Tadej Pogacar (UAE).

Philipsen, déjà vainqueur dimanche de l'étape d'ouverture, a devancé le jeune Néerlandais Olav Kooij (20 ans) et l'Irlandais Sam Bennett au terme des 182 kilomètres menant à Al Marjan Island, une île artificielle de l'émirat de Ras al Khaimah.

Pogacar, leader depuis la veille, a porté son avantage au classement général à quatre secondes sur l'Italien Filippo Ganna après avoir empoché deux secondes de bonification en cours d'étape.

Le vainqueur du Tour de France a été retardé par une crevaison à six kilomètres de la ligne. Aidé par son coéquipier danois Mikkel Bjerg, Pogacar a repris place deux kilomètres plus loin dans le peloton.

Dans le sprint conduit par l'équipe de Bennett, l'Irlandais a été remonté par Philipsen (23 ans) et aussi par Kooij, le médaillé de bronze de la course espoirs des derniers Mondiaux.

"Le final était très rapide", a commenté le vainqueur du jour après avoir remporté le 16e succès de sa carrière chez les pros. "L'équipe a fait un gros travail. J'ai perdu la roue de Jonas Rickaert dans le final mais j'ai pu me placer comme je le voulais".

Dans cette étape toute plate de 182 kilomètres, son équipe Alpecin a forcé l'allure à deux reprises sans parvenir à faire éclater le peloton. Le Tchèque Michael Kurkle, parti seul à l'attaque à l'entrée des trente derniers kilomètres, a ensuite été rejoint, à 3 kilomètres de la ligne.

Vendredi, la 6e et avant-dernière étape s'adresse encore aux sprinteurs, sur un parcours de 179 kilomètres tracé à Dubaï, à la veille de l'arrivée au sommet à Jebel Hafeet.

À la une

Sélectionné pour vous