Accueil Actu Belgique Météo

Au moins 500 évacuations après des inondations en Équateur

Plus de 500 personnes ont été évacuées dimanche dans la province côtière d'Esmeraldas, dans le Nord de l'Équateur, à la suite d'inondations causées par de fortes pluies qui n'ont pas fait de victime selon les informations initiales, a annoncé le président Guillermo Lasso.

"La priorité, c'est de leur sauver la vie, protégeons-les! Nous avons déjà secouru 500 personnes et le travail continue", a tweeté le président équatorien.

Selon le secrétariat de la Gestion des risques (SGR), environ 500 personnes ont été évacuées par bateau et une trentaine d'autres en hélicoptère. L'armée et la police ont participé aux évacuations dans cette province frontalière de la Colombie.

Des dizaines d'habitants ont grimpé sur les toits ou les balcons de leurs demeures pour se protéger de la montée des eaux, selon des imagées diffusées par le ministère de la Défense.

"Il y a eu 12 heures de pluies, sans interruption, qui ont provoqué le débordement de six rivières à Quinindé, Atacames, Esmeraldas et Muisne", a ajouté le président.

Selon le SGR, quelque 11.750 personnes ont été affectées par les inondations et 16 ont perdu leur maison dans la province d'Esmeraldas, par ailleurs en proie au trafic de drogue et à la violence endémique.

Les cours ont été suspendus dans les villes d'Atacames, Esmeraldas, Muisne, San Lorenzo et Quinindé où 21 écoles ont subi des dommages. Cinq centres de santé ont également été touchés.

À la une

Sélectionné pour vous