Accueil Actu Belgique Politique

Le "kern" examine mardi soir l'accord avec Engie

Le gouvernement fédéral examinera mardi soir en comité restreint l'accord conclu avec Engie pour prolonger les réacteurs nucléaires de Doel 4 et Tihange 3.

La ministre de l'Énergie, Tinne Van der Straeten, a annoncé il y a dix jours que l'accord, fruit de longs mois de négociation, était bouclé. Le texte, riche de 1.500 pages, a été soumis à des réunions intercabinets et sera présenté au "kern" aux alentours de 18h. La réunion pourrait être longue. Outre la convention proprement dite, les ministres se pencheront également sur les textes légaux qui mettent en œuvre l'accord, la modification de la loi de 2003 sur la sortie du nucléaire, le Mécanisme de Rémunération de Capacité (CRM) et les critères de l'appel d'offres pour attirer de nouveaux investisseurs pour l'éolien en Mer du Nord.

La loi de 2003 fixe 2025 comme échéance finale de sortie du nucléaire. Elle doit être modifiée pour permettre la prolongation de dix ans des deux réacteurs. Il n'est pas question d'intégrer d'élargir cette révision pour y inclure les SMR (petits réacteurs modulaires) dans lesquels le gouvernement a décidé d'investir 100 millions d'euros. Ce n'est pas nécessaire à ce stade du projet, a martelé la ministre écologiste mardi à la Chambre.

À la une

Sélectionné pour vous