Accueil Actu Belgique Société

"C'était aussi l'enfant de quelqu'un": ce tweet de l'ambassadrice d'Israël sur Marc Dutroux crée la polémique

L'ambassadrice d'Israël en Belgique a comparé Marc Dutroux aux Palestiniens après avoir lu un article dans le journal De Morgen qui titrait "Israëliens ou Palestiniens, c'est toujours le père ou l'enfant de quelqu'un."

L'ambassadrice d'Israël en Belgique a créé la polémique ce mercredi, après avoir critiqué sur X (anciennement Twitter) une publication du journal De Morgen relative aux retrouvailles d'otages palestiniens libérés et d'Israéliens avec leurs proches. "Cela a été publié aujourd'hui dans De Morgen avec comme titre 'Israëliens ou Palestiniens, c'est toujours le père ou l'enfant de quelqu'un.' J'ai une chose à dire: Marc Dutroux était aussi l'enfant de quelqu'un. Cela ne veut pas dire qu'il est acceptable de le comparer à ses victimes."

"Dans un conflit tellement atroce, il ne faut pas jeter de l'huile sur le feu. Les propos de l'ambassadrice israélienne qui assimile tous les Palestiniens à un meurtrier d'enfants, à un pédophile... Ses propos sont blessants pour chaque Belge et donc inacceptables", a réagi Paul Van Tigchelt, ministre fédéral de la Justice.

Ce mercredi soir, l’ambassadrice d’Israël revient sur son message qu’elle a modifié depuis… Elle a changé la comparaison de Marc Dutroux à Salah Abdeslam… "Je suis désolé d’avoir utilisé ce nom. C’était inapproprié. Mais j’ai été également extrêmement choqué quand j’ai ouvert De Morgen. Et j’ai vu un terroriste, un drapeau du Hamas sur ses épaules, à côté d’une photo d’une petite fille tenant un ours en peluche bleu… et ce sous-titre 'Après tout, ils sont tous le fils de quelqu’un.' L’un d’entre eux est un criminel. Vous n’auriez pas vu Monsieur Vandecasteele et Assadi en photo dans De Morgen avec comme légende 'Après tout, ils sont tous les fils de quelqu’un.'", a justifié Idit Rosenzweig-Abu, ambassadrice d’Israël en Belgique.

La ministre belge des Affaires étrangères, Hadja Lahbib, a contacté l’ambassadrice ce mercredi. Un appel à de la modération, de la retenue et de l’empathie lui a été demandé. 
 

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

2 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Un enfant reste un enfant, quelle que soit son origine. Elle est très mal placée pour faire ce genre de commentaire!!!!

    Daniel Gérard
     Répondre
  • Elle n'a pas tout à fait tort

    Mi Mimalo
     Répondre