Accueil Actu Belgique Société

Le cancer de la prostate est le plus répandu en Belgique: quels sont les premiers signes qui doivent vous alerter?

Avec près de 12.000 cas en 2021, le cancer de la prostate est le plus répandu en Belgique. Si on compte, cela fait environ 33 cas par jour. Du côté des décès, ce sont tout de même pas moins de 1580 hommes qui sont décédés de la maladie en 2021. On dit qu'un homme sur huit recevra un tel diagnostique au cours de sa vie.

Certains cancers ne demandent pas d'intervention, mais seulement une observation et dans d'autres cas, on fait appel à la chirurgie ou la radiothérapie. Mais lorsque le cancer a déjà commencé à métastaser, c'est l'hormonothérapie ainsi que la prise d'autres médicaments qui est envisagée. Grâce à toutes les nouvelles techniques et les nouveaux procédés mis au point aujourd'hui, chaque patient peut obtenir un diagnostic et un traitement bien adapté à sa pathologie. 

Alors comment s'en prévenir et quels sont les symptômes de ce cancer ? "Il y en a 4 essentiels", explique Véronique Le Ray, directrice médicale à la Fondation contre le cancer. "La diminution du jet quand on fait pipi, la sensation de devoir aller uriner souvent, une douleur ou une brûlure lorsqu'on fait pipi et enfin, lorsqu'on voit du sang dans l'urine, il faut vraiment se rendre chez son médecin".

Alors que certains sont bénins, d'autres sont plus difficiles à traiter, mais avec l'évolution de la médecine, le taux de survie ne fait qu'augmenter. "Énormément de nouveaux traitements sont arrivés cette année et donc chaque patient peut recevoir son traitement, adopté à son diagnostic précis", analyse Peter De Wil, Chef de service d’urologie à la Clinique Saint-Jean.

En ce qui concerne la prévention, chaque homme âgé de 50 à 75 ans est appelé à réaliser un dépistage chaque année. Une expérience pour le moins déconcertante et intrusive, mais qui est indolore et permet de se prémunir de cette terrible maladie. 


 

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Une anerie sans nom j 'ai tout cela depuis mes 60 ans ( a part le sang )et aucun cancer , ce sont des signes normaux de la vieillesse

    phil renard
     Répondre