Accueil Actu

La triste révélation du patron de Ferrari sur Jules Bianchi: "Nous l'avions choisi"

Jules Bianchi s'est éteint au Centre Hospitalier Universitaire de Nice, sa ville natale, à quelques jours de son 26e anniversaire, vendredi après neuf mois de coma des suites d'un accident survenu au Grand Prix du Japon en octobre 2014.

Quelques jours après cette terrible nouvelle, Luca Di Montezemolo, l'ancien patron de Ferrari, a fait une révélation tout aussi surprenante que triste. "Jules Bianchi était un membre de notre famille. Et nous l'avions choisi pour nous représenter dans le futur, après notre collaboration avec Kimi Räikkönen. C'était un garçon brillant, réservé, rapide, et très attaché à Ferrari. Il avait un grand avenir devant lui. Le destin nous l'a enlevé et nous laisse avec un grand vide. Mes pensées vont vers sa famille, qui a montré un immense courage ces derniers mois, ainsi que vers tous ses amis chez Ferrari. Nous avons perdu un mec super, dont chacun se souviendra avec beaucoup d'affection".

Jules Bianchi était issu d'une famille d'origine italienne fanatique de sport automobile: son grand-père, Mauro, avait été pilote de F3 dans les années 60, et son grand-oncle, Lucien était un pilote de F1 qui a trouvé la mort aux 24 Heures du Mans en 1969.

À la une