En ce moment
 
 

Centre 127 bis: un résident s'est échappé lors des incidents de dimanche

 
 
Un résident du centre 127 bis à Steenokkerzeel, un demandeur d'asile de nationalité algérienne, s'est échappé lors de la manifestation et des troubles de dimanche, a indiqué lundi Freddy Roosemont, directeur de l'Office des Etrangers. L'homme a reçu l'aide de manifestants, selon le directeur, qui attribue une partie de la responsabilité des incidents aux protestataires. "Différents témoins ont vu comment ce résident a été aidé par des manifestants pour passer la clôture", affirme Freddy Roosemont. "Il est signalé et la police le recherche mais pour l'instant sans résultat." D'après le directeur de l'Office des Etrangers, la manifestation est à l'origine de l'incendie et des troubles dans le centre même. "Ces manifestants ont le droit absolu de manifester contre l'existence de ce centre mais pas avec la manière qui a été utilisée ce dimanche. Il y a une différence entre prononcer des slogans calmement et s'agripper à la clôture et hisser des résidents." Les dégâts dans deux ailes sont considérables. Dans une chambre, le feu a été bouté mais il y a également eu du vandalisme: les sanitaires sont en grande partie détruits, tout comme l'éclairage et une série de fenêtres. Les coûts pour les travaux de réparation ne sont pas encore connus, selon le directeur qui n'exclut pas de se constituer partie civile si les auteurs sont poursuivis pénalement. (LEE)

 

Vos commentaires