En ce moment
 
 

Une mineure d'âge victime d'un viol collectif à Etterbeek en 2013: les peines sont tombées

Une mineure d'âge victime d'un viol collectif à Etterbeek en 2013: les peines sont tombées
 
 

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné, lundi matin, un homme à cinq ans de prison ferme et un autre à quatre ans pour viol collectif. Le tribunal a également prononcé l'arrestation immédiate de ceux-ci, étant donné qu'ils faisaient défaut à leur procès. Enfin, la juridiction a acquitté le dernier prévenu, soupçonné de complicité dans les faits.

Les juges ont condamné l'auteur principal du viol, Jonathan F., à une peine de cinq ans de prison ferme et son co-auteur à quatre ans de prison ferme. Les deux hommes ont été reconnus coupables de viol avec menace et d'attentat à la pudeur sur une jeune fille, mineure d'âge, commis le 29 mars 2013. Le tribunal a par ailleurs ordonné l'arrestation immédiate des condamnés, absents à leur procès.

Quant au troisième accusé, défendu par Me Xavier Carette, il a été acquitté. Le parquet lui reprochait d'avoir apporté une aide indispensable à la commission des faits, soit avoir attiré la victime dans l'appartement où elle a été violée. Mais le tribunal a estimé qu'il n'était pas établi qu'il ait eu connaissance du projet de ses comparses.


Rappel des faits

Le 29 mars 2013, la victime, une jeune fille alors mineure d'âge, avait accepté le rendez-vous fixé par son ex-petit ami, Jonathan F., place Jourdan à Etterbeek. Elle y avait été rejointe par un ami de celui-ci qui l'avait emmenée dans un appartement quelques centaines de mètres plus loin, rue des Tongres. Jonathan F. l'y attendait avec un autre homme. Il l'avait embrassée, déshabillée puis violée en présence de cet autre individu. Ce dernier avait également demandé des faveurs sexuelles à la victime.




 

Vos commentaires