En ce moment
 
 

Nouvelle canicule: les précieux conseils d'une agence wallonne pour y "survivre"

La chaleur s'abat sur la Belgique, avec des maxima de 40°C attendus jeudi. Pour y "survivre", l'Agence wallonne pour une vie de qualité (Aviq) rappelle lundi quelques conseils à adopter: boire beaucoup d'eau, manger léger, fuir le soleil aux moments les plus chauds de la journée, limiter les efforts physiques...

Conseil 1: Boire beaucoup d'eau (et seulement de l'eau)

L'eau sera votre meilleure amie en ces temps caniculaires: l'Aviq recommande de boire 1,5 litre d'eau par jour. Même si le soleil appelle l'apéro, il vaut mieux éviter les boissons alcoolisées, mais aussi le café et les boissons sucrées.


Conseil 2: Manger léger

Votre estomac ne devra pas rester vide, il vous faudra donc manger régulièrement et en suffisance. L'Aviq préconise surtout les fruits et légumes de saison.


Conseil 3: Eviter le soleil ou mettre de la crème

Le meilleur moyen de se protéger du soleil est de ne pas s'y exposer. Dehors, la crème solaire sera votre meilleure alliée, pour tous. Chapeau, casquette et lunettes de soleil compléteront la panoplie. 


Conseil 4: Garder son habitation fraîche

L'intérieur de votre maison devra être votre havre de paix, au moins aux moments les plus chauds de la journée (de 11h00 à 15h00). Pas question de s'offrir une petite bronzette dans son jardin ou d'essayer d'en profiter depuis l'intérieur: pour ne pas suffoquer, mieux vaut fermer les fenêtres et rideaux, jusqu'à ce que les plus grosses chaleurs soient passées.


Conseil 5: Pas d'effort physique

Bonne nouvelle pour les procrastinateurs: avec ces températures, il faut limiter autant que possible les efforts physiques. Si vous voulez tenter le diable, les pauses devront être régulières et l'eau devra couler à foison.


Conseil 6: Aidez vos proches à éviter le coma!

"Tout le monde est concerné", insiste l'Aviq, mais certains sont plus sensibles à la chaleur: les enfants en bas âge, les seniors et les personnes isolées. Pour eux, une attention particulière devra être portée par les proches, en veillant davantage à leur hydratation. Le soleil et le mercure élevé peuvent provoquer une insolation, des crampes de chaleur, un épuisement ou encore un coup de chaleur, qui est une urgence médicale. Dans ce dernier cas, qui peut être mortel, les symptômes se manifestent par une température corporelle élevée, une augmentation du rythme cardiaque, une agitation inhabituelle, une confusion, des maux de têtes, nausées, vomissements et convulsions. La peau est chaude, rouge et sèche, et une perte de conscience, pouvant aller jusqu'au coma, peut survenir.

Vos commentaires