En ce moment
 
 

Arbres arrachés, toitures envolées: la tempête fait de nombreux dégâts un peu partout en Belgique (vidéo)

  • Les transports en commun fortement perturbés par la tempête

  • Le grand feu de Bouge maintenu malgré le vent !

  • Tempête: les parcs de Bruxelles fermés jusque mardi matin

  • La tempête n''a pas effrayé les vacanciers à la Côte belge

  • Rafales attendues: le vent fait de nombreux dégâts, la circulation perturbée sur les routes

 

Les rafales de vent n'ont épargné aucune région du pays. Arbres arrachés, toitures envolées, branches entravant les routes, poteaux électrique tombés...les dégâts ont été nombreux ce dimanche après-midi.

Les rafales de vent n'ont épargné aucune région du pays. Arbres arrachés, toitures envolées, branches entravant les routes, poteaux électrique tombés...les dégâts ont été nombreux ce dimanche après-midi. Vous êtes nombreux à nous les avoir signaler via le bouton orange Alertez-nous de notre site.

Le point région par région:

Bruxelles

Les rafales de vent annoncées ont causé de nombreux dégâts en région, mais aussi à Bruxelles où une partie du toit du centre commercial "Docks" s'est envolée.

On nous a aussi signalé de fortes rafales de vent à Uccle et à Molenbeek, où le toit d'une station-service s'est envolé, ce qui a nécessité l'intervention des pompiers au niveau du Boulevard Louis Mettewie.

Environ 180 interventions liées aux rafales de vent étaient encore en attente dimanche à 20h00, une vingtaine étaient en cours et environ 130 avaient déjà été effectuées, a indiqué Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles. Ce bilan s'étend de 08h00 du matin à 20h00. La plupart des interventions concernent la chute de tuiles et d'arbres. Walter Derieuw dénombre ainsi une soixantaine d'arbres tombés dans la liste des interventions du jour.


Un pompier transporté à l'hôpital

Une personne, touchée par un parasol sur le boulevard Jamar, a été très légèrement blessée. Un pompier a également reçu une grosse branche d'arbre sur la tête lors d'une intervention qui a eu lieu avenue Chazal à Schaerbeek. Il a été transporté à l'hôpital pour examen. Il portait son casque au moment de l'incident et n'a à aucun moment perdu connaissance.

A 07h00 du matin dimanche, le bilan des dernières 24 heures ne faisait état que de 12 interventions liées aux conditions météorologiques. Le vent s'est surtout déchaîné en début d'après-midi dimanche, les pompiers recevant un grand nombre d'appels à compter de 13h30. La Croix-Rouge de Belgique a par ailleurs fourni 3 équipages d'ambulances pour permettre aux pompiers d'assurer des interventions liées aux intempéries. Walter Derieuw remarque qu'à côté des appels pour les dégâts causés par le vents, 140 interventions ambulances ont été assurées.Parmi les incidents notables, les pompiers étaient dès 14h30 au centre commercial Docks pour un problème au niveau du toit. Ce dernier est composé de deux couches. C'est la couche extérieure, faite en zinc, qui s'est envolée. Des agents de Bruxelles Propreté ont été mobilisés sur place pour ramasser les éléments tombés au sol. La circulation a été arrêtée sur le quai des Usines et au pont Van Praet. Elle a été rétablie en fin d'après-midi. Mathias Blot, le directeur de Docks Bruxsel, a de son côté précisé que c'est le revêtement extérieur du Docks Dome, la salle événementielle, qui a été touché. Quelques panneaux publicitaires se sont également détachés. Les dégâts causés aux bâtiments sont superficiels. Il n'y a eu aucun blessé et il n'y a aucun danger pour les visiteurs et occupants. "White Cinema est ouvert normalement ce soir et l'ensemble de Docks Bruxsel le sera demain", a-t-il assuré.

Dans le centre de Bruxelles, la rue de l'Evêque a été fermée à la circulation par la police, des fenêtres d'un bâtiment s'étant brisées sous la force du vent.

Enfin, la circulation des bus dans le centre a été interrompue entre les arrêts De Brouckère et Gare centrale. Celle des trams a été perturbée par 3 chutes d'arbres, deux sur des lignes aériennes et un simplement sur les voies.


La circulation perturbée sur les routes

De grosses perturbations nous ont été signalées sur l'A12 également où un arbre était couché sur la route. 

6781791

Enfin, la circulation était à l'arrêt complet vers 14h, sur le ring en direction de Waterloo à hauteur de la Forêt de Soignes, à cause de la chute d'un arbre, a indiqué le centre flamand du trafic.

Deux voies ont été également bloquées sur le ring extérieur à hauteur de Beersel et la police a fermé la partie du ring entre Tervueren et le carrefour Léonard.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

En Flandre, de nombreuses chutes d'arbre ont perturbé la circulation, notamment sur la E17 à Beervelde, sur la E40 à Bertem, sur le ring d'Anvers à Deurne et sur la A12 à Meise en direction de Bruxelles.

FORET

A Jodoigne (Lathuy) dans le Brabant wallon, un arbre est tombé entravant la chaussée.

Jodoigne

Brabant wallon

Une bonne centaine d'interventions consécutives aux rafales de vent et aux fortes pluies ont été comptabilisées dimanche sur l'ensemble du territoire provincial brabançon, a-t-on appris auprès de la zone de secours du Brabant wallon.

Les pompiers des casernes de Braine-l'Alleud, Jodoigne et Wavre restaient déployés sur le terrain, dimanche soir vers 21h30, alors que leurs collègues de Tubize et Nivelles venaient d'achever leurs missions du jour liées aux intempéries. Des toitures endommagées, des arbres sur les voiries et des câbles électriques arrachés ont principalement occupé les équipes de sapeurs durant toute la journée. Aucun incident grave n'a cependant été constaté, nuance un porte-parole des pompiers brabançons.


Namur

La tempête a occasionné de nombreux dégâts dimanche dans la région de Namur. Les pompiers de la zone de secours NAGE ont dû effectuer une quarantaine d'interventions urgentes, a indiqué leur chef de corps, Pierre Bocca.

"Nous recevons de nombreux appels depuis ce matin. Tous nos hommes sont sur le terrain et même l'équipe réservée aux départs incendies a dû quitter la caserne en raison de l'urgence", a-t-il expliqué. "Ce sont principalement des arbres couchés sur les routes qui posent problème et des toitures ont été arrachées." Toutes les communes de la périphérie sont concernées, que ce soit Assesse, Profondeville ou encore Bois-de-Villers. Le phénomène est particulièrement visible à la citadelle de Namur, où de nombreux arbres très volumineux se sont littéralement écroulés. Une trentaine d'interventions moins urgentes doivent également encore être effectuées.

Aucun blessé n'est toutefois à déplorer. Pour éviter tout risque, les parcs sont par ailleurs fermés depuis dimanche matin, à l'exception du domaine de la citadelle. Les traditionnels grands feux prévus en soirée, et notamment celui de Bouge, pourraient également être annulés si le vent ne faiblit pas suffisamment. "Cela devrait se calmer vers 20h00 selon l'IRM. Nous ferons alors le point sur la situation", a encore précisé M. Bocca.

A Mettet, c'est le coq de l'église qui menace de tomber obligeant les pompiers à intervenir.

Mettet2

Mettet1

Hainaut

En province du Hainaut, les services de secours de Wallonie picarde sont déjà intervenus à une centaine de reprises ce dimanche à la suite des dégâts causés par la tempête qui frappe depuis ce matin le Hainaut occidental. On ne déplore aucun blessé. "Les premiers appels pour des interventions ont commencé ce matin vers 08h00. Les équipes sont actuellement sur le terrain aux quatre coins de Wallonie picarde. A 13h30, on en était à une centaine d'interventions. Fort heureusement, à cette heure, on ne déplore aucun blessé", indique le major Olivier Lowagie, commandant de la zone de secours de Wallonie picarde (Hainaut occidental). En début de matinée, les pompiers sont intervenus à une trentaine de reprises pour des arbres et branches entravant la circulation, notamment sur la E42 à Vaulx (Tournai) mais aussi dans les localités d'Ath, Flobecq et Bernissart. Les interventions ont aussi porté sur des câbles électriques couchés au sol, ce qui a nécessité la venue d'Ores sur place. Après une période d'accalmie, les bourrasques de vent repris de plus belle vers 11h30. Les rafales ont frappé la région du Tournaisis, où des petits chapiteaux et des tonnelles se sont envolés, mais aussi les régions d'Ath et de Basècles. Peu avant 14h00, les vents tempétueux frappaient toujours le Hainaut occidental.

A Roux, c'est "un câble électrique sectionné en deux sur la rue de la Jonction." Le vent aurait fait tomber un arbre qui aurait ensuite fini sa course sur le câble le sectionnant en deux, d'après un alerteur.

6781047

A Gosselies, on nous a signalé également des dégâts avec la chute d'un poteau électrique.

GOSSELIES

GOSELIES2

Le pignon d'une maison s'est envolé à Marcinelle


Photo de Fabian Vanhove

Liège

Le vent a causé des dégâts dimanche à Liège où le quai Vercour, le quai Timmermans et la rue Ernest Solvay sont toujours fermés à la circulation. A Chênée, le boulevard de l'Ourthe, lui, a été rouvert, indiquent dimanche après-midi la police et les pompiers de Liège.

La rue de la Madeleine a par ailleurs été fermée ce dimanche après-midi à la suite de l'effondrement d'un échafaudage. De nombreuses toitures ont aussi été arrachées mais, selon les pompiers, la situation n'est pas préoccupante.

A Chênée d'énormes branches ont cédé sous le poids du vent. 

Chenée2

Chenée

Une cinquantaine d'interventions pour les pompiers de Verviers

Les pompiers des zones de secours 4, Vesdre Hoëgne et Plateau ont été sollicités 52 fois depuis 12h30 ce dimanche en raison des intempéries, a fait savoir la zone de secours.

"Nous avons actuellement 11 autopompes, 3 engins aériens et un véhicule de désincarcération en intervention sur l'ensemble de la zone, soit 55 pompiers", ont indiqué les services de secours qui précisent garder des capacités pour intervenir en cas d'urgences.


Brabant flamand

Dans le Brabant flamand aussi, le vent a également fait des dégâts. Xavier, un habitant de Meise, nous a envoyé une photo du toit de son abri de jardin qui s'est envolé ce dimanche après-midi.

Les 13 corps de pompiers du Brabant flamand ont reçu des centaines d'appels dimanche en raison de dégâts causés par le vent. Aucun blessé n'est à déplorer.

Les pompiers de Asse, Hal, Lennik, Londerzeel, Opwijk, Vilvoorde et Zaventem sont principalement confrontés à des chutes d'arbres et de tuiles. A Beersel, un arbre est tombé sur une auto mais ses occupants n'ont pas été touchés. La situation est semblable pour les pompiers de Aarschot, Diest, Landen, Louvain, Overijse et Tirlemont qui doivent eux aussi faire face à des arbres sur les routes et à des toits envolés.

Les zoos d'Anvers et de Planckendael fermés, des carnavals annulés

Les zoos d'Anvers et de Planckendael ont été fermés dimanche après-midi en raison de la tempête qui traverse le pays. "La sécurité des visiteurs et des animaux prévaut", a indiqué une porte-praole.

Par ailleurs, les carnavals de Termonde et de Montaigu-Zichem ont été annulés à cause des fortes rafales de vent, ont annoncé les bourgmestres des 2 localités flandriennes.

Vos commentaires