En ce moment
 

500 logements sur un ancien charbonnage à Liège

(Belga) Le conseil communal de Liège a avalisé lundi l'avant-projet de schéma d'orientation visant à urbaniser l'ancien charbonnage Espérance-Bonne Fortune à Burenville. Une société de promotion immobilière souhaite y construire 500 logements (maisons et appartements) sur une période de 20 à 25 ans.

En 2009, le groupe Horizon a acquis environ 10,2 ha de terrain de l'ancien charbonnage Espérance-Bonne Fortune. Au-delà des logements, le projet prévoit également plus de 600 places de parking, dont une majorité en sous-sol, un parc public ainsi que des placettes et lieux de rencontre. Si ce projet est intéressant en terme de réhabilitation d'un chancre, il soulève des craintes et questionnements de la part des riverains en matière de mobilité vu la proximité de la rue Saint-Nicolas déjà saturée actuellement. Bien que le projet prévoit aussi la création d'une ligne de bus et d'une voirie qui traverseront le site, les conseillers communaux Louis Maraite (MR) et François Schreuer (Vega) ont relayé les inquiétudes de riverains qui estiment que cela ne sera pas suffisant pour absorber le trafic supplémentaire généré par ces nouveaux logements. François Schreuer a ainsi suggéré qu'une passerelle soit aménagée de manière à relier la rue des Hotteuses et la rue En-Glain et ainsi offrir au site une autre possibilité de le quitter. L'échevine liégeoise de l'Aménagement du territoire, Maggy Yerna, a précisé que la Ville entend qu'une attention particulière soit accordée à la mobilité dans le cadre de l'étude d'incidences sur l'environnement. Si la procédure suit son cours comme prévu, l'enquête publique en vue de mettre en oeuvre le projet pourrait être lancée durant l'été. (Belga)

Vos commentaires