En ce moment
 

EUPHORIE au QG d'Ecolo: "Les Bruxellois veulent Ecolo-Groen dans le cockpit!" (vidéo)

COMMUNALES 2018

De premiers résultats sont arrivés en région bruxelloise, dans plusieurs communes. Le même constat se vérifie partout : une très grande percée des écologistes qui font un fameux bond en avant dans la région. es Verts arrivent souvent deuxième parti, notamment à la Ville de Bruxelles (derrière la liste PS), et l'emportent même à Ixelles et à Watermael-Boitsfort.

"A Bruxelles et en Wallonie, la vague verte est là. Aujourd'hui les écologistes ont gagné les élections", a lancé Mme Khattabi devant des militants bruxellois. "Nous progressons parfois de plus de 10%. Les citoyens recherchaient une alternative; ils ont choisi Ecolo", a-t-elle ajouté.

Les écologistes insistent sur les réponses à apporter au défi climatique et aux problèmes de gouvernance publique qui ont émaillé la législature écoulée. "Aujourd'hui, nous appelons à respecter le choix des électeurs et à créer des majorités de vainqueurs", a conclu la dernière candidate de la liste à Ixelles.

La tête de liste d'Ecolo-Groen à la Ville de Bruxelles, Benoît Hellings, a également pris la parole. Les Verts arrivent en deuxième position: "c'est une immense victoire", s'est-il exclamé. Ecolo est prêt à entrer dans une majorité. "Les Bruxellois veulent des Groenen in de cockpit (des Verts dans le cockpit) et nous sommes prêts pour ça", a-t-il annoncé.

Pour autant, Ecolo n'entend pas entrer dans une alliance à n'importe quel prix. "On veut entrer à la Ville de Bruxelles pour que Bruxelles soit exemplaire en matière environnementale et en matière de gouvernance", a-t-il précisé, interrogé en marge de son allocution. 

Vos commentaires