En ce moment
 

Euro d'athlétisme en salle - Les Tornados, les Cheetahs, Van der Plaetsen et Eykens en quête de médailles dimanche

(Belga) La journée de dimanche à l'Euro d'athlétisme en salle de Glasgow pourrait être prolifique pour la Belgique: les Belgian Tornados et les Belgian Cheetahs visent ouvertement une médaille lors des deux relais 4x400m tandis que Thomas Van der Plaetsen et Renée Eykens tenteront de créer l'exploit.

Champions d'Europe en plein air l'été dernier à Berlin, les Belgian Tornados tenteront de réaliser le doublé et de conquérir le titre européen en salle. Leur entraîneur, Jacques Borlée ne s'en est pas caché: "L'ambition c'est de jouer haut. On n'est pas venu en touriste, on vient pour performer. Nous avons beaucoup d'ambitions. Les athlètes auront le couteau entre les dents." Dans la foulée, les Belgian Cheetahs tenteront d'imiter leurs collègues. Les filles entraînées par Carole Bam peuvent compter sur une Cynthia Bolingo en toute grande forme. L'athlète du CABW a décroché l'argent du 400m samedi après avoir multiplié les records de Belgique ces dernières semaines. "On croit vraiment qu'on peut faire un truc dimanche", a indiqué Camille Laus, la capitaine, en arrivant à Glasgow. "Repartir sans médaille serait une déception. L'ambition, c'est de rivaliser avec les plus fortes. Et de faire mieux que la 4e place..." Les Cheetahs disputeront leur première compétition en salle, ce qui peut constituer une difficulté. La première Belge à disputer une finale dimanche à l'Emirates Arena sera Renée Eykens, sur 800m. L'athlète du AA, 22 ans, s'est brillamment qualifiée avec le 2e chrono des séries. "Mon rêve, c'était la finale. Maintenant, c'est sûr, en finale tu veux toujours plus", a confié celle qui a déjà été sacrée championne d'Europe chez les juniors en 2015 et chez les espoirs en 2017. Thomas Van der Plaetsen était arrivé à Glasgow avec la meilleure performance mondiale. Après la première journée de l'heptathlon, il occupe la neuvième place (3.324 points), à 119 longueurs du troisième, l'Espagnol Jorge Urena. "Ce n'était pas ma meilleure journée. Mais je pense que je suis toujours dans la course pour le podium", a-t-il résumé après le saut en hauteur samedi. (Belga)

Vos commentaires