En ce moment
 
 

La N-VA a-t-elle "gagné" en rejoignant l'opposition à 5 mois des élections? Nous avons demandé aux ministres

La N-VA a-t-elle
 
 

Nos reporters Loïc Parmentier et Gilles Gengler se sont postés au 16 rue de la Loi, le siège du gouvernement fédéral, ce dimanche pour interroger les ministres. Ils ont rejoint le bâtiment vers 15h pour leur premier conseil des ministres depuis le départ de la N-VA du pouvoir exécutif fédéral. Nous avons demandé à des ministres si les nationalistes flamands n'avaient pas, au final, "gagné" en se retrouvant dans l'opposition tout en choisissant de soutenir les projets du gouvernement fédéral à la carte, selon leurs désidératas.

Voici les réponses que nous avons obtenues.

Kris Peeters: "Non, pas du tout. Maintenant on a pris notre responsabilité. La N-VA a quitté le gouvernement et est maintenant dans l'opposition. Ce n'est pas une situation où on peut dire que la N-VA a  gagné. C'est une situation totalement nouvelle, ce n'est pas du tout facile. Je comprends très bien. Nous avons beaucoup de problèmes: le Brexit, nous avons les gilets jaunes, etc. Ce n'est pas possible de dire qu'on va organiser des élections. Nous sommes des personnes responsables. Dans cette situation on a décidé de lancer l'orange-bleue et on verra".


Alexander De Croo: "Non. Je pense que quelqu'un qui quitte le gouvernement en ayant changé il y a deux semaines, d'une manière tellement violente, le cap sur lequel ils étaient dans le dossier du pacte. Je pense qu'on ne reçoit jamais un prix d'élégance pour cela. L'important maintenant est qu'on puisse travailler".




 

Vos commentaires