Marches pour le climat: "Les jeunes manifestent contre leur propre style de vie", estime Bart De Wever

Marches pour le climat:

S'il comprend la frustration des jeunes qui manifestent pour une autre politique climatique, Bart De Wever estime toutefois que "cela ne doit pas devenir une sorte de pensée apocalyptique conduisant des jeunes à manifester contre leur propre style de vie".

"Leur message touche tout le monde. S'il est prouvé que nous n'atteindrons pas les objectifs fixés, nous devrons faire davantage", a toutefois indiqué le président de la N-VA dans l'émission De Ochtend sur Radio 1. Malgré tout, ce dernier s'en tient à la politique "écoréaliste" de son parti. "Je pense que ce problème ne pourra être résolu que si on le prend par le biais de l'innovation et de la croissance économique. C'est ce que l'humanité a toujours fait et c'est aussi mon message. On ne résoudra rien avec des taxes vertes et en culpabilisant les gens. Si on dépense énormément d'argent pour réaliser 0,0003% des objectifs, on se retrouvera, comme en France, avec des gilets jaunes", a averti Bart De Wever.

En matière énergétique, l'homme fort d'Anvers a par ailleurs répété sa préférence à "un mix d'énergie nucléaire et renouvelable, offrant les meilleures garanties en termes de coûts, de sécurité et de durabilité". Pour Bart De Wever, au moins 2 des centrales nucléaires les plus récentes doivent rester ouvertes après 2025. "Nous devons accepter le réchauffement climatique comme une donnée et nous préparer à vivre sur une planète où il fera sans doute plus chaud", a-t-il enfin déclaré.

Vos commentaires