En ce moment
 
 

Au volant, l'alcool tue... mais le manque de sommeil aussi

Un bus sillonne en ce moment l'Europe pour sensibiliser les automobilistes au phénomène de somnolence au volant. Il terminera son voyage à Bruxelles le 15 octobre.

La Société Européenne de Recherche sur le Sommeil (ESRS) et l'Assemblée des Sociétés Nationales de Sommeil (ANSS) mènent actuellement une campagne de sensibilisation et d'étude à travers l'Europe sur la somnolence au volant, indiquent-elles jeudi dans un communiqué. Un "Wake-Up Bus" sillonne l'Europe depuis le 3 octobre et s'arrêtera à Bruxelles le mardi 15 octobre à l'occasion de la présentation des résultats de l'enquête.

Le projet de l'ESRS et de l'ANSS a débuté cet été avec le lancement de l'enquête européenne sur la somnolence au volant, à laquelle ont participé quelque 12.500 personnes dans 19 langues différentes. Le "Wake-Up Bus" constitue la seconde phase du projet. Parti du Portugal le 3 octobre dernier, il traverse désormais dix pays européens - notamment l'Espagne, l'Italie, la Slovénie et l'Autriche - où chaque société nationale de sommeil organise des activités de sensibilisation à la somnolence au volant.

Il s'arrêtera définitivement à Bruxelles le mardi 15 octobre prochain. Les résultats de l'enquête européenne sur la somnolence au volant seront alors officiellement présentés au cours d'une rencontre avec le Parlement européen.

Les détails et les photos du voyage du "Wake-Up Bus" sont disponibles sur le site internet.

Vos commentaires