En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique - DERNIÈRES INFOS: probable réouverture des marchés le 18 mai

Coronavirus en Belgique - DERNIÈRES INFOS: probable réouverture des marchés le 18 mai
 
CORONAVIRUS
 

Le coronavirus en Belgique et les mesures de confinement qu'il a entraînées ont d'importantes conséquences sanitaires et socio-économiques. Suivez l'actualité de ces changements tout au long de la journée dans cet article actualisé en temps réel.

Le CNS (Conseil National de Sécurité) qui réunit les principaux membres du gouvernement fédéral ainsi que les ministres-présidents des entités fédérées, s'est réuni ce mercredi matin. Lisez notre résumé des mesures et nos réponses aux questions les plus souvent posées

BILAN SANITAIRE

639 nouveaux cas ont été rapportés (374 patients résident en Flandre, 157 en Wallonie et 101 à Bruxelles). Le nombre total de cas confirmés s’élève à 51 420. Sur les 639 nouveaux cas, 174 concernaient les maisons de repos. 

2 688 patients sont actuellement hospitalisés, c'est une baisse de 180 unités. On dénombre tout de même 98 nouvelles hospitalisations enregistrées au cours des dernières 24h, mais 244 personnes ont quitté l'hôpital.

538 patients se trouvent en soins intensifs actuellement, soit une belle diminution de 116 patients.

8 415 décès au total ont été rapportés, soit une augmentation de 80 décès au cours des dernières 24h. Des décès des dernières 24h, 37 ont eu lieu à l’hôpital, 43 dans une maison de repos et de soins. Dans ce dernier groupe, 74% a été confirmé par un test COVID-19. Sur les 8 415 personnes décédées, 48% sont mortes à l’hôpital, 51% dans une maison de repos et de soins, 0,3% à la maison et 0,4% à un autre endroit. Les décès à l’hôpital sont tous des cas confirmés. Les décès ayant eu lieu dans des maisons de repos et de soins concernent des cas confirmés (19%) ou des cas suspects (81%).

CORONAVIRUS - LE DIRECT

 

Une probable réouverture des marchés le 18 mai

"L'objectif est d'avoir les conditions remplies pour la réouverture des marchés à partir du 18 mai (lors du passage à la prochaine phase du déconfinement)", a indiqué la Première ministre Sophie Wilmès (MR). Elle était interrogée jeudi en séance plénière de la Chambre sur la décision du Conseil National de Sécurité de mercredi de ne pas autoriser la réouverture des marchés.

Les pompiers testés

Tous les sapeurs-pompiers ambulanciers doivent être testés systématiquement pour le Sars-Cov-2, au même titre que les résidents et le personnel des maisons de repos, réclame jeudi le Syndicat libre de la fonction publique (SLFP). L'organisation demande aussi que les coûts de ces dépistages ne soient pas pris en charge par les zones de secours. Les sapeurs-pompiers ambulanciers argumentent qu'ils font partie des premiers intervenants face au virus et qu'ils font partie des personnes les plus à risques de contamination parce qu'ils ne peuvent éviter les contacts. "Nous pourrions porter secours à une personne saine qui s'est tordu le pied et la contaminer sans le savoir", s'insurge Eric Labourdette, représentant syndical SLFP pour les pompiers de Bruxelles.

Les masques distribués et non vendus ?

Alors que les masques sont obligatoires dans les transports en commun, le Réseau wallon de lutte contre la pauvreté (RWLP) demande que le gouvernement équipe gratuitement la population de masques adaptés, sous peine de renforcer les inégalités et de stigmatiser les plus vulnérables. "C'est d'autant plus indispensable pour les populations confrontées à la pauvreté, qui vivent dans des conditions matérielles très limitées que cette épidémie complique encore", souligne l'association.

Quand vont reprendre les auto-écoles ?

Les cours dans les auto-écoles et les examens théoriques de conduite reprendront ce lundi 11 mai. Pour la pratique, ce ne sera pas avant le 25, mais ça reste à confirmer. Il ne faut pas rappeler votre auto école, elle le fera elle même si vous aviez déjà un rendez-vous, selon des informations de nos confrères de SudPresse. 

La police ne viendra pas contrôler si vous avez de la visite

"Est-ce que l'on va demander à la police de venir contrôler chez vous si 4 ou 5 personnes sont en visite? Non!", a déclaré le vice-Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld), dans une émission de radio publique. Il ajoute cependant que les autorités comptent sur le sens des responsabilités des citoyens, qui l'ont démontré jusqu'à présent selon lui. Par ailleurs, même lors de ces visites de proches, "les règles de distanciation sociale restent valables. Ce n'est pas le moment de se prendre dans les bras", ajoute-t-il. Dans le cadre du déconfinement progressif, "on redémarre la vie un peu comme avant mais quand même d'une manière différente". "On va avoir des dossiers compliqués tout le temps", prévient le ministre.

La température contrôlée à l'entrée d'un grand centre commercial

Les consommateurs seront à nouveau admis au célèbre centre commercial Maasmechelen Village en province de Limbourg lundi mais seront d'abord soumis à un contrôle de température à l'aide de caméras thermiques à l'entrée. "Nous employons des caméras thermiques pour scanner à distance. Lorsque nous constatons une température supérieure à 38°C, nous invitons le client dans notre salle d'attente pour un deuxième contrôle, à l'aide d'un scanner à main", explique Maasmechelen Village sur son site internet. "Malheureusement, toute personne affichant une température supérieure à 38°C ne sera pas autorisée à entrer dans Maasmechelen Village", poursuit la communication. Il s'agit d'une initiative a priori isolée, les autres centres ne le font pas forcément. 

Où en est le tracing en Wallonie ?

Pour accompagner le déconfinement progressif que nous avons entamé, il faut aussi tracer les contacts. Ce sont les Régions qui mettent en place ce suivi de contacts, via des calls centers. La Wallonie a attribué le marché au groupement autonome des mutualités, associé à des opérateurs spécialisés. 570 personnes seront engagées. Pas d'application pour smartphone pour l'instant. Mais l'idée n'est pas enterrée. Le parlement a d'ailleurs défini un cadre si cela se concrétise. Une proposition de résolution déposée par Ecolo et qui vise à protéger la vie privée. Les données seraient anonymes, pas commercialisables, et supprimées dès qu'elles ne seraient plus nécessaires.

Le parc animalier Pairi Daiza licencie 23 collaborateurs

Pairi Daiza a mis fin aux contrats de 23 de ses 505 collaborateurs en raison des conséquences économiques de l'épidémie de coronavirus. Le parc animalier  est confronté à une situation financière "devenue extrêmement difficile" à cause de sa fermeture et des frais fixes élevés pour le fonctionnement des jardins zoologiques (soins et nourritures apportés aux animaux, entretien de la flore entre autres).

Une quantité de 10.000 masques à destination des entreprises bruxelloises

La Chambre de Commerce et Union des Entreprises de Bruxelles (Beci) a fait l'acquisition d'une quantité de 10.000 masques en tissu réutilisables à destination des entreprises bruxelloises, a-t-elle annoncé mercredi. "Ces masques sont destinés aux travailleurs bruxellois, dans le cadre de l'initiative citoyenne Sprout to be Brussels, un projet né au lendemain des attentats du 22 mars 2016, qui symbolise la résilience mais aussi l'esprit bruxellois, avec un brin d'humour bien utile à surmonter les crises", a expliqué Jan De Brabanter, secrétaire général de Beci.

Reprise des contrôles de stationnement à Bruxelles

L'agence de stationnement parking.brussels reprendra les contrôles sur les parkings de la voie publique de Bruxelles à partir du 18 mai. Les contrôles ont été suspendus durant le confinement (En savoir plus)

 




 

Vos commentaires