En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: une date a été arrêtée pour la reprise du stationnement payant à Bruxelles

Coronavirus en Belgique: une date a été arrêtée pour la reprise du stationnement payant à Bruxelles
©Belga
 
CORONAVIRUS
 

Vous nous aviez demandé, via le bouton orange Alertez-nous, quand le contrôle du stationnement reprendrait dans les 19 communes de la capitale, ceux-ci ayant été suspendus pendant le confinement. Il fallait attendre, ce mercredi, que les bourgmestres et l'autorité régionale compétente se réunissent . L'agence de stationnement parking.brussels vient de le communiquer: le contrôle reprendra les contrôles sur les parkings de la voie publique de Bruxelles à partir du 18 mai, selon le cabinet de la ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen).

Dès le 18 mai, les dix-neuf communes de Bruxelles seront à nouveau contrôlées. Depuis deux mois, la police était responsable de noter les infractions flagrantes de stationnement sur la voie publique. Il sera désormais à nouveau obligatoire de payer au parcmètre. La mesure devrait permettre de mieux réguler l'éventuelle reprise du trafic automobile en région bruxelloise, selon les autorités. "Une reprise rapide du contrôle est importante pour limiter le risque de voir un retour massif de l'usage de la voiture individuelle sur des distances très réduites, et favoriser le transfert modal de la voiture vers les autres alternatives de déplacement. Elle est également essentielle pour assurer la rotation du stationnement dans les zones commerciales et protéger le stationnement des riverains et de leurs visiteurs dans les zones à vocation résidentielle", selon le porte-parole de la ministre.

En ce qui concerne les antennes du service clientèle de parking.brussels d'Anderlecht, Forest, Ixelles, Jette, Molenbeek et Schaerbeek, elles seront à nouveau accessibles au public, uniquement le matin de 8h30 à 13 heures du lundi au vendredi. Les permanences assurées dans les maisons communales de Berchem, Evere et Ganshoren restent toutefois suspendues jusqu'à nouvel ordre.

 




 

Vos commentaires