En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: on pourra bientôt suivre un BAROMÈTRE de l'épidémie, qui déterminera le niveau des restrictions

 
 

Lors de la conférence de presse qui a suivi le Conseil national de sécurité, la Première ministre Sophie Wilmès a indiqué que les experts du Celeval travaillaient à un "baromètre de l’épidémie", qui concernera les niveaux national, régional et provincial.

Ce baromètre fonctionnera selon un système de paliers : "Plus la situation s’aggrave, plus des mesures de restriction doivent être prises. Les autorités, les professionnels et les citoyens pourront ainsi mieux appréhender l’évolution de l’épidémie. Ce baromètre sera repris comme référence dans les conférences du centre de crise qui auront lieu trois fois par semaine", a précisé la Première ministre.

Pour déterminer le niveau de gravité de la situation épidémiologique, ce baromètre se basera principalement, mais pas seulement, sur l’évolution du nombre d’hospitalisations. "Contrairement à d’autres indicateurs critiqués, les chiffres des hospitalisations ne souffrent pas d’interprétations différentes", précise Sophie Wilmès.

Ce nouveau baromètre aura aussi l’avantage d’être prospectif, selon la Première ministre : des prévisions vont être établies chaque semaine, afin que chacun puisse envisager "de quoi sera fait demain".




 

Vos commentaires