En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: voici dans quel ordre de priorité seront testés les Belges

Coronavirus en Belgique: voici dans quel ordre de priorité seront testés les Belges
(c) AFP
CORONAVIRUS

Le coronavirus en Belgique s'accompagne d'un nombre croissant de tests de contamination. Plus de 6.000 ont déjà été effectués. Et beaucoup plus le seront dans les semaines à venir. Mais à qui destiner tous ces nouveaux tests ? Conseillé par des spécialistes, le gouvernement belge a établi un ordre de priorité.

Le nombre de tests au coronavirus augmente et va encore fortement augmenter dans les jours et semaines à venir. Dès lors, face à cette nouvelle possibilité offerte, le gouvernement fédéral, sur base des contributions scientifiquement étayées des spécialistes dans le groupe de gestion du risque, a établi les priorités suivante.

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: L'ORDRE DE PRIORITÉ POUR LES TESTS

Les priorités sont fixées comme suit:

1. Tout malade qui doit être hospitalisé et qui est suspectée d'avoir le COVID-19

2. Tout professionnel de santé qui remplit la définition de cas possible et qui prend en charge des personnes à risque de développer une forme sévère de la maladie : que ce soit en milieu hospitalier (ICU, néonatologie, oncologie, gériatrie, dialyse, hématologie) ou milieu ambulatoire (personnel des MR/MRS en contact avec les résidents). Le résultat devra être rendu dans les 24h, pour éviter d’écarter trop longtemps une personne non COVID-19 du lieu de travail, si les symptômes sont légers.

3. Tout professionnel de santé qui prend en charge des personnes à risque de développer une forme sévère de la maladie et qui présente des symptômes respiratoires et de la fièvre.

4. Tout patient hospitalisé/interné dans une collectivité présentant des symptômes d'infection respiratoire. Dans le cas de cluster/cas groupés, tester les premiers cas (jusqu’à un maximum de 5 cas). Ensuite, établir un lien entre la présence de symptômes suggestifs et un contact avec un cas confirmé peut être suffisant pour considérer le patient comme un cas confirmé et appliquer les mesures de contrôle.

5. Tout nouvel arrivant dans une structure de collectivité (par exemple : maison de repos, prison, maison d’accueil…), présentant des symptômes respiratoires au moment de l'enregistrement.

Si la capacité augmente au cours des prochains jours/prochaines semaines, les personnes suivantes peuvent être rajoutées :

- Tout professionnel de santé qui remplit la définition de cas possible : afin de protéger au maximum les personnes en contact avec ces professionnels plus à risque d’acquérir l’infection puisque non confinés.

- Les personnes remplissant la définition de cas possible et qui se trouve dans la catégorie des personnes à risque devraient être testées en priorité, étant donné qu'elles peuvent avoir besoin plus rapidement d'une assistance respiratoire.

> CORONAVIRUS EN BELGIQUE: L'ORDRE DE PRIORITÉS POUR LES MASQUES

> CORONAVIRUS: quelle est la différente entre masque "chirurgical" et FFP2 ?

> CORONAVIRUS BELGIQUE: consultez les dernières infos

> CORONAVIRUS SYMPTÔMES: voici les signes qui montrent que vous pourriez avoir le Covid-19

> CORONAVIRUS BELGIQUE: CARTES de répartition par province, âge et sexe

 

Vos commentaires