En ce moment
 

De plus en plus de Wallons réservent un hôtel pour... leur chien durant leurs vacances (vidéo)

Quand on a un animal de compagnie, on peut l’emmener avec soi, en vacances, le faire garder par une connaissance, ou carrément lui offrir un séjour à l’hôtel. C’est ce que proposent de nombreux chenils: un accueil comme à l’hôtel, avec tout le confort qui va avec. Un vrai business qui cartonne. Il n’y a apparemment déjà plus aucune "chambre" de libre cet été en Wallonie.

Avec trois-étoiles sur la façade et comme dans n’importe quel hôtel, le client est roi dans l'établissement de la région liégeoise, que notre journaliste a visité. "Plusieurs fois par jour, il faut rechanger les gamelles d’eau et remettre de l’eau fraîche, car il va faire assez chaud ce week-end", indique Pino Castronovo, le gérant d’un hôtel pour chien. 

Boisson à volonté et sortie autorisée en journée et pour les plus délicats, on y retrouve un confort comme à la maison. "Les gens amènent leurs paniers et de notre côté, nous les entretenons si par exemple, ils sont en tissu. On essaye que tout reste propre et qu’il y ait une hygiène irréprochable dans le box du chien", ajoute Pino Castronovo.

15 euros par jour les plus petits, 18 euros pour les plus grands, mais n’espérez pas une place dans ce palace, les hôtels de la région sont complets depuis le mois d’avril. 

Tous les jours, des coups de fil du monde entier

Le propriétaire se permet même de sélectionner ses clients. "Il y a des races (American Staff, Malinois ou mâles non castrés) qu’on évite pour essayer qu’il y ait un climat stable dans l’établissement", poursuit Pino Castronovo. 

Tous les jours, ce patron reçoit des coups de fil du monde entier, de propriétaires anxieux depuis leurs lieux de vacances. Il n’accepte pas les caméras, mais certains chenils proposent aussi de filmer en permanence les chiens dans leur niche. Une excentricité à laquelle cet hôtel d’une cinquantaine de chambres n’a pas encore plié. 

Vos commentaires