En ce moment
 

Mystérieuse bactérie dans les locaux de la police de Bruxelles: des policiers tombent malades par dizaines

Des policiers qui tombent comme des mouches ! Une centaine d'agents de la police fédérale sont tombés malades en un an, victimes de la même infection.

Les membres d'un même service tombent malades les uns après les autres dans le QG bruxellois de la police. Parfois même plusieurs fois de suite.

Parmi les symptômes: toux et fièvre.

Il y a quelques semaines, les syndicats découvrent que l'épidémie prend de l'ampleur. Et demandent des analyses.

"Une entreprise privée est venu faire une série d'échantillonnage", a déclaré Vincent Gilles, président du SLFP Police, un des principaux syndicats. "Il apparait alors que c'est une maladie qui se transmet par le toucher des mains".

La police fédérale lance alors une campagne de prévention auprès des services. Mais policiers et syndicats pensent que le problème vient du système de ventilation.

Ils adressent alors une demande d'analyse approfondie. "Ils ont pris des échantillons dans les buses d'air conditionné, et tout ce qui est susceptible de capitaliser des poussières et des amas poussiéreux, pour voir si l'agent infectieux ne s'y retrouve pas, ne s'y reproduit pas".

La balle est maintenant dans le camp de la police fédérale. Elle doit accepter que d'autres analyses soient effectuées.

Vos commentaires