En ce moment
 

Nouveauté en Wallonie: les primes à l'énergie et à la rénovation vont augmenter dès le 1er mars

Une douzaine de primes wallonnes à la rénovation et à l'efficacité énergétique des bâtiments verront dès le 1er mars prochain leurs montants augmenter, ont annoncé ce mercredi les ministres du Logement et de l'Énergie, Valérie De Bue et Jean-Luc Crucke.

Ce coup de fouet, annoncé trois jours avant le salon Batibouw, vise en réalité à répondre à un constat d'échec: l'an dernier, à peine la moitié des montants prévus pour les primes "rénovation" ont trouvé preneurs (6,9 millions d'euros sur 15,5 millions prévus), et le bilan n'est guère plus positif pour les primes "énergie" (19 millions sur 33).

En cause, une certaine lourdeur administrative, un manque d'attractivité financière et un manque de communication, pointent les ministres MR.

En réinjectant les budgets non utilisés sur une douzaine de primes (toiture, murs, pompes à chaleur, etc), le gouvernement espère relancer une politique qui doit aider la Wallonie à atteindre les objectifs énergétiques fixés par l'Europe. Certains montants doubleront, tripleront voire quadrupleront, si l'on additionne les avantages pour les ménages les moins favorisés (revenus annuels inférieurs à 21.900 euros) et le fait que les superficies concernées par les travaux seront revues à la hausse elles aussi.

Si les montants ne seront adaptés qu'au 1er mars prochain, les factures datées après le 1er novembre 2017 et qui n'ont encore fait l'objet d'aucune demande de primes dans l'ancien régime pourront bénéficier du nouveau régime elles aussi.

Vos commentaires