Prendre le train quand on est à mobilité réduite est impossible dans 66% des gares belges

Prendre le train quand on est à mobilité réduite est impossible dans 66% des gares belges

Seules 21 gares belges sur 546 remplissent les conditions décrites par la SNCB pour qu'une personne à mobilité réduite puisse s'y rendre en toute autonomie, soit même pas 4%, selon les calculs du Collectif Accessibilité Wallonie Bruxelles (Cawab), relayés mardi par La Libre.

Dans un courrier envoyé lundi à François Bellot, ministre de la Mobilité (MR), le Cawab ainsi qu'une cinquantaine d'associations réclament une meilleure accessibilité aux gares, aux quais et aux trains. Le services d'assistance aux personnes à mobilité réduite a bien été renforcé l'année dernière, rappelle La Libre.

Le nombre de gares où l'assistance personnelle peut-être demandée est passé de 18 à 41, notamment. Mais, dénonce le collectif, de nombreuses anomalies persistent. Ainsi, 21 gares sont intégralement accessibles aux PMR et proposent aussi l'assistance personnelle pour permettre à ces personnes de monter dans le train. 94 gares n'ont pas d'accessibilité intégrale, mais proposent une assistance. 70 gares ont l'accessibilité intégrale, mais pas l'assistance personnelle. Et 361, soit 66% des gares, n'ont ni l'un ni l'autre.

Le Cawab demande qu'un audit soit réalisé sur l'ensemble du réseau ferré et publié annuellement. Il invite également le ministre Bellot à mettre sur pied un plan stratégique d'accessibilité afin de garantir que les promesses soient tenues.

Vos commentaires