En ce moment
 
 

Tour de France : organisation d'une journée pour les personnes en situation de handicap

Tour de France 2019

A Merbes Sainte Marie, 600 personnes en situation de handicap se se sont rassemblées pour apprécier le spectacle du Tour de France. L'ambiance était au rendez-vous.

Parmi les dernières villes belges traversées par le peloton du Tour de France ce midi, il y avait Merbes Sainte Marie. Là-bas, 600 personnes en situation de handicap se sont rassemblées pour apprécier le spectacle, notamment la caravane du tour. Pour cette journée spéciale, l’ambiance était au rendez-vous. Chaque gadget et cadeau distribué procure un incroyable plaisir et beaucoup de fierté. "Très content ! Un bon moment ! Je voulais un t-shirt, mais il n’y en a plus … J’ai eu une casquette, une bouteille d’eau, des bonbons, voilà ! Heureux !", s'exclame une personne du public.

Au total, ces personnes viennent de 50 institutions différentes, situées partout en Wallonie. La plupart de ces invités sont à mobilité réduite, ce qui a demandé beaucoup d’organisation. Marjorie, employé dans l’une de ces institutions, considère cette journée comme importante. "Ça en vaut la peine, c’est une chouette journée ! Donc vraiment, on en profite ! Et ils apprécient les activités sportives, tout ce qu’il y a dans notre région, franchement c’est bien ! En plus on a été réquisitionné pour cette journée : barbecue ! Tout y est ! Vraiment super !", a-t-elle déclaré.

Le sport a de nombreux fans parmi les résidents de ces institutions. Cette sortie a donc tout son sens. Par ailleurs, c’est aussi un moment pour se rassembler. Michel, résident dans l’une de ces institutions, est fière d’être présent: "C’est fort sympa ! Je suis fort content d’en faire partie ! Vraiment, ça me touche au cœur !"

Le Tour de France n’est donc pas uniquement une épreuve sportive mais bien aussi une machine à souvenirs. C’est aussi un projet pédagogique comme Jean-Louis Maniquet, gestionnaire de projet à l’agence pour une vie de qualité, l’affirme : "On leur a demandé de se préparer. Il y a des calicots et des drapeaux. Ça a été un projet aussi pédagogique".

Vos commentaires