Génocide arménien: les jeunes Arméniens de Belgique déçus de la résolution commémorant le génocide

histoire

(Belga) Plusieurs jeunes Arméniens de Belgique ont pris la plume pour exprimer leur "profonde déception" face à la résolution qui doit être votée à la Chambre pour commémorer le génocide arménien. Ils dénoncent dans une carte blanche "un texte de compromis, ambigu et truffé d'amalgames".

"Le 18 juin dernier, nous avons accueilli avec un grand soulagement la déclaration politique de notre Premier Ministre dans l'enceinte du Parlement fédéral, lors de laquelle il a reconnu, sans ambiguïté et au nom du gouvernement belge, le génocide des Arméniens", écrivent-ils. La reconnaissance du génocide par le Parlement constituait donc "la suite logique", mais le texte finalement retenu, celui de la majorité, suscite leur mécontentement et les pousse à demander des modifications, en vain. "Il en résulte un texte qui, d'une part, se contente de commémorer le génocide tout en refusant de clarifier sa reconnaissance et, d'autre part, stipule la non responsabilité historique et morale de la Turquie actuelle dans les évènements de 1915", constatent ces jeunes Arméniens, qui qualifient cette position d'"indéfendable". "En continuant à nier le génocide des Arméniens, des Araméens et des Grecs pontiques, les autorités turques se font les héritiers de l'Empire Ottoman." "Plus qu'une occasion manquée, il consacre l'ambiguïté et véhicule des amalgames dangereux", concluent-ils. (Belga)

Vos commentaires