Plus de 30.000 personnes attendues pour "Décrocher la Lune" à La Louvière

(Belga) L'opéra urbain "Décrocher la Lune" revient le 29 septembre à La Louvière pour une 7e édition marquée par le 150e anniversaire de la ville, a annoncé l'organisation mercredi. Outre deux places publiques (Maugrétout et Communale), le spectacle investira pour la première fois le nouveau théâtre de La Louvière.

Pour faire honneur à l'identité louviéroise et à son patrimoine culturel, l'organisation a mis l'accent sur la participation citoyenne dans le processus créatif. "Chaque édition est un challenge", a relevé Luc Petit, directeur artistique et cheville ouvrière de cette aventure. "J'ai imaginé un spectacle comme une énorme fête d'anniversaire. La Louvière devient une énorme salle de fête. Il y aura des cadeaux, des invités, des étoiles et bien sûr un gâteau. Décrocher la lune est un projet à part dans l'univers artistique car il mélange toutes les disciplines, c'est de la vraie dentelle." Dans sa quête vers la lune, le géant Sancho Gilles pourra compter sur l'aide de nombreux protagonistes dont le maître de la 7e cérémonie, le comédien issu du terroir Olivier Leborgne, ainsi que sept nouveaux géants à tête d'animaux et sept "vieux" à taille humaine, incarnant l'âme des anciens quartiers de la ville. De nouvelles créations nées de l'imaginaire des citoyens et inspirées par la mémoire collective, le folklore et les identités de quartiers. Une grande parade lumineuse évoquera aussi l'évolution du paysage louviérois. Au total, ce sont près de 800 artistes (musiciens, chanteurs, funambules, danseurs, échassiers) professionnels et amateurs qui assureront un soir de partage, de magie et d'émerveillement, selon les promesses des organisateurs. Le public sera amené à rejoindre trois sites: la place Maugrétout, la place Communale mais aussi, pour la première fois, le nouveau théâtre de La Louvière, où sera prévue une retransmission en direct. Quelque 35.000 spectateurs sont attendus. "Décrocher la Lune" est un opéra urbain né en 2000 et mis en scène par Luc Petit avec la complicité de Franco Dragone. Les différentes éditions ont mobilisé 4.800 bénévoles, 700 artistes professionnels et... cinq tonnes de confettis. (Belga)

Vos commentaires