En ce moment
 
 

Canada: le parti de Trudeau promet la neutralité carbone d'ici 2050 en cas de victoire

Canada: le parti de Trudeau promet la neutralité carbone d'ici 2050 en cas de victoire
Justin Trudeau, le 11 septembre 2019 à Ottawa Dave Chan

Le gouvernement libéral sortant de Justin Trudeau a promis mardi que le Canada atteindrait zéro émission nette de gaz à effet de serre d'ici 2050 s'il était réélu lors des législatives d'octobre, rejoignant 66 pays ayant dit adhérer au principe de la neutralité carbone.

Pour atteindre cet objectif, un gouvernement libéral réélu le 21 octobre fixera des "objectifs juridiquement contraignants à atteindre tous les 5 ans" et dépassera "les objectifs à l’horizon 2030 du Canada en matière d’émissions", selon un communiqué du parti de Justin Trudeau.

"C'est un objectif ambitieux. C'est pourquoi nous nous engageons également à nommer un groupe d'experts pour nous aider à tracer la voie", a expliqué lors d'une conférence de presse la ministre canadienne de l'Environnement, Catherine McKenna.

"Les changements climatiques ne peuvent plus être une question partisane", selon elle.

L'environnement est un sujet central de la campagne électorale, les libéraux et les conservateurs s'affrontant vivement autour de la taxe carbone imposée par le gouvernement Trudeau aux provinces ne disposant pas de mesures de limitation de la pollution jugées suffisantes. Cette taxe est contestée en justice par plusieurs de ces provinces, toutes menées par des gouvernements conservateurs.

Le chef du parti conservateur et principal rival de Justin Trudeau aux élections fédérales, Andrew Scheer, a promis de l'abolir s'il était élu.

Selon les engagements pris par le Canada en 2015 dans le cadre de l'accord de Paris sur le climat, le pays doit réduire de 30% ses émissions de GES d'ici 2030 par rapport au niveau de 2005. Or dans le meilleur des scénarios, le Canada ne réussira à les réduire que de 19%, a reconnu en décembre le ministère de l'Environnement.

Atteindre zéro émission nette ne signifie pas que plus aucune émission de gaz à effet de serre ne sera autorisée au Canada, mais celles-ci devront être compensées, par exemple en plantant des arbres.

A l'occasion d'un sommet sur le climat en présence de nombreux dirigeants mondiaux lundi, 66 Etats ont souscrit au principe d'une neutralité carbone d'ici 2050, a annoncé l'ONU.

Vos commentaires