En ce moment
 

Avez-vous constaté que les moustiques sont particulièrement nombreux cette année? Voici pourquoi... et comment les éloigner

Avez-vous constaté que les moustiques sont particulièrement nombreux cette année? Voici pourquoi... et comment les éloigner

Le climat de ces dernières semaines favorise l'apparition des moustiques, ils sont donc particulièrement nombreux. Ces insectes nous attaquent en général la nuit… et ils semblent affectionner certaines personnes plus que d'autres. Pourquoi? Nathalie Pierard a interrogé des spécialistes pour le RTLINFO 8H sur Bel RTL.

Le climat de ces dernières semaines favorise l'apparition des moustiques. Les eaux stagnantes apparues suite aux pluies que l'on a connues ainsi que les températures élevées ont favorisé le développement des moustiques qui sont donc actuellement particulièrement nombreux. Ces moustiques nous attaquent en général la nuit, et ils semblent affectionner certaines personnes plus que d'autres.


On n'est pas tous égaux face aux moustiques

Il y a plusieurs explications à cela: ces insectes sont attirés par plusieurs molécules produites par la personne lorsqu'elle transpire, des molécules qui diffèrent dans leur diversité et leur quantité d'une personne à l'autre, de quoi rendre celles-ci plus ou moins attractives pour les moustiques. "L’acide lactique, notamment, au niveau de la transpiration, et en fonction de la quantité et la diversité de ces molécules que l’on va émettre, on va être plus ou moins attractif pour les moustiques, et cela explique en partie le fait que même si on dort en couple, il y a en général un des deux qui est plus piqué que l’autre", explique Frédéric Francy, responsable de l'unité d'entomologie à Gembloux Agro-Bio Tech de l’Université de Liège, au micro de Nathalie Pierard.


Certains se font piquer sans s'en rendre compte

Autre constat: les personnes réagissent plus ou moins fort aux piqûres de moustiques, du coup certaines peuvent se faire piquer sans même s'en rendre compte. "A un moment donné, on a une sensibilité différente par rapport aux piqûres de moustiques et notamment par rapport aux salives que les moustiques injectent, et là aussi on a des personnes qui vont être très réactives et qui vont avoir des réactions cutanées, et d’autres qui feront beaucoup moins de réactions par rapport à ça et qui vont se faire piquer sans même avoir d’éruption ou de désagrément au niveau cutané".


Comment les éloigner?

Comment lutter efficacement contre les piqures de moustiques ? Il y a bien sûr les répulsifs que l’on trouve en pharmacie, il y a aussi des remèdes plus naturels, voire des remèdes de grand-mère... Frotter une piqûre avec une peau de banane ou du savon de Marseille, ce sont quelques-uns des conseils pour apaiser les démangeaisons donc l’efficacité reste à prouver. Il existe cependant des méthodes naturelles qui semblent fonctionner, telles que le recours aux huiles essentielles. "La méthode naturelle la plus utilisée, que je connais depuis de très nombreuses années, c’est l’huile essentielle de citronnelle de Java. Elle éloigne les moustiques", explique Roger Lejeune, passionné d’aromathérapie, à notre journaliste. On peut l’utiliser à l’aide d’un diffuseur d’huiles essentielles ou mettre quelques gouttes sur le coin d’un oreiller.


Et quand on s'est fait piquer?

Ces huiles essentielles s’avèrent également utiles lorsqu’on s’est quand même fait piquer: "L’huile essentielle de citronnelle de Java, l’huile essentielle d’Eucalyptus citronné, l’huile essentielle de géranium rosa, aussi est active, et l’huile essentielle de matricaire. C’est une synergie d’huiles essentielles qu’on peut appliquer, c’est un petit mélange qu’on peut préparer et qui permet de soulager les piqûres de moustique". Enfin, il y a les conseils traditionnels : utilisez une moustiquaire si vous dormez la fenêtre ouverte, ne pas laisser traîner des récipients contenant de l’eau stagnante, et évitez les produits cosmétiques parfumés qui pourraient attirer ces désagréables visiteurs.

Vos commentaires