Conflit social chez Brussels Airlines - Les négociations se poursuivent dans la nuit et semblent ne pas vouloir aboutir

(Belga) Les négociations entre direction et syndicats ont franchi le cap des 12 heures consécutives chez Brussels Airlines mercredi soir, après une journée faite de propositions et de contre-propositions. D'après des sources internes, les interlocuteurs ne semblent pas se diriger vers un accord, alors que la compagnie aérienne a connu son deuxième jour de grève des pilotes depuis lundi.

Les discussions avaient repris mercredi matin, vers 10h00, après une première journée de grève et de négociations infructueuses lundi. La direction a fait une proposition, à laquelle ont répondu les syndicats, pour que le management formule à son tour une contre-proposition en fin de soirée. Celle-ci est actuellement examinée par le conciliateur social et les représentants des pilotes. Une phase qualifiée de "cruciale" par ces derniers. Mais le son de cloche n'a pas l'air optimiste sur la possibilité d'aboutir à un accord sur cette base, entendait-on vers 22H30 au siège de Brussels Airlines. Dans un tel cas de figure, une nouvelle grève des pilotes pourrait être organisée prochainement, au plus tôt la semaine prochaine, voire dans le courant du mois de juin, afin de tout de même laisser le temps à la négociation. Il faut en effet consulter les pilotes sur la tenue éventuelle d'un arrêt de travail. (Belga)

Vos commentaires