En ce moment
 

Wall Street ouvre en hausse, portée par des résultats de bonne tenue

Wall Street ouvre en hausse, portée par des résultats de bonne tenue
Des tradeurs à la bourse de New York, le 15 octobre 2018SPENCER PLATT

A découvrir

La Bourse de New York montait nettement à l'ouverture mardi, encouragée par les résultats supérieurs aux attentes de plusieurs grands noms de la cote.

Vers 14H05 GMT, l'indice vedette de la place new-yorkaise, le Dow Jones Industrial Average, gagnait 1,10%, à 25.528,00 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, avançait de 1,37% à 7.532,83 points.

L'indice élargi S&P 500 s'appréciait de 1,07% à 2.780,20 points.

Wall Street avait terminé dans le rouge lundi, les investisseurs ne parvenant pas à faire rebondir franchement des indices fortement secoués au cours des séances précédentes: le Dow Jones avait cédé 0,35% et le Nasdaq 0,88%.

Mardi, "le marché des actions reprend des forces après un mouvement de repli généralisé, déclenché par la montée récente des rendements sur le marché obligataire aux États-Unis et la crainte de voir la Banque centrale américaine durcir sa politique monétaire", ont relevé les analystes de Charles Schwab.

"La saison des résultats d'entreprises s'intensifie et aide le rebond: Goldman Sachs, Johnson & Johnson et UnitedHealth, trois membres du Dow Jones, ainsi que Morgan Stanley, dépassant tous les prévisions", ont-ils ajouté.

Les résultats de Goldman Sachs (+1,35%) et Morgan Stanley (+3,43%) étaient particulièrement bien accueillis, "ce qui pourrait aider le secteur financier, actuellement à la peine", a relevé Patrick O'Hare de Briefing en rappelant le recul des actions de JPMorgan Chase et Bank of America après la diffusion, respectivement vendredi et lundi, de chiffres trimestriels pourtant supérieurs aux attentes.

- Walmart abaisse ses prévisions -

Goldman Sachs a annoncé un bond de son bénéfice net de 20,5% au troisième trimestre, à 2,45 milliards de dollars, les recettes générées par les banquiers conseils ayant pallié la stagnation des revenus issus des activités de courtage.

Morgan Stanley a de son côté fait part d'une progression de près de 20% de son bénéfice net trimestriel, principalement grâce à une bonne tenue de ses activités de courtage.

L'assureur UnitedHealth (+3,41%) a aussi dépassé les attentes, et relevé dans la foulée sa prévision de bénéfice pour l'année.

Le groupe de produits pharmaceutiques et d'hygiène Johnson & Johnson (+2,58%) a publié une hausse des ventes et du bénéfice net grâce notamment à ses anti-cancéreux et pense faire mieux que prévu sur l'ensemble de l'exercice malgré l'impact du dollar fort.

D'autres résultats étaient reçus plus fraîchement.

Le gestionnaire d'actifs BlackRock reculait ainsi de 4,15% après avoir pourtant largement dépassé les attentes de Wall Street au troisième trimestre. Mais la société a aussi enregistré sur la période un retrait net d'argent.

La chaîne de restauration rapide Domino's Pizza reculait de 2,75% alors que son chiffre d'affaires a un peu décu.

L'enseigne Walmart, qui a dans le cadre d'une journée destinée aux investisseurs abaissé sa prévision de bénéfice pour l'exercice comptable devant se clôturer le 31 janvier 2019, s'appréciait de 1,70%.

Le marché obligataire se tendait un peu: le rendement des bons du Trésor américains à 10 ans évoluait à 3,167% contre 3,156% à la clôture lundi. Celui à 30 ans s'établissait à 3,345% contre 3,336% la veille.

  1. NYSE

Vos commentaires