En ce moment
 

Facebook: changements dans la mission du chef de la sécurité

Internet, Russie

(Belga) Le chef de la sécurité de Facebook se concentre sur "les nouveaux risques" et la sécurité autour des élections mais ne quitte pas le groupe, a assuré l'intéressé lundi après l'annonce de son départ par le New York Times.

"En dépit des rumeurs, je suis toujours complètement engagé dans mon travail chez Facebook. Il est exact que mon rôle a changé. Je passe actuellement plus de temps à explorer les nouveaux risques en matière de sécurité et à travailler sur la sécurité autour des élections", a fait savoir Alex Stamos sur son compte Twitter. Cette déclaration intervient après un article du New York Times affirmant qu'Alex Stamos avait décidé de quitter l'entreprise sur fond de désaccords internes sur la façon de gérer la lutte contre la désinformation qui pullule sur le réseau, en particulier au moment d'échéances électorales. Selon le NYT, citant des sources anonymes, M. Stamos avait indiqué, après une réorganisation interne en décembre, qu'il quittait l'entreprise, mais le groupe l'avait persuadé de rester jusqu'au mois d'août, car son départ aurait été mauvais pour l'image du groupe. Selon le journal, M. Stamos est en faveur d'une plus grande transparence de la part de Facebook concernant les tentatives d'ingérence russe dans l'utilisation du réseau à des fins de manipulation de l'opinion publique. La justice américaine accuse la Russie d'avoir usé des réseaux sociaux pour manipuler l'opinion américaine en faveur de Donald Trump lors de la campagne présidentielle de 2016, ce que le Kremlin réfute. Lundi, le titre Facebook a lourdement chuté en Bourse après la révélation par plusieurs médias de l'utilisation de données privées de millions d'utilisateurs par une société britannique, Cambridge Analytica (CA), spécialisée dans la communication stratégique et qui a travaillé pour la campagne de Donald Trump en 2016. (Belga)

Vos commentaires