En ce moment
 
 

Gemini et Amanda, les "Anges de Woolwich", ont réconforté Lee Rigby juste avant qu'il ne meure

 
 

Jeudi, nous vous proposions le témoignage d’Ingrid, une des femmes qui a parlé aux meurtriers présumés du soldat anglais, Lee Rigby et a tenté de le calmer. Ce vendredi, nous vous proposons l’histoire de Gemini et Amanda qui ont tenté de porter secours au jeune soldat.

Une mère et sa fille ont été surnommées les “Anges de Woolwich”, car elles ont courageusement risqué leur propre vie pour réconforter le soldat agonisant en pleine rue à Londres avançant qu’ "aucun homme ne devrait mourir seul." Gemini Donnelly-Martin, âgée de 20 ans, et sa mère, Amanda Donnelly, ont fait face aux deux meurtriers présumés et leur ont demandé si elles pouvaient rester aux côtés de Lee Rigby. Le refus de se laisser intimider par ces terroristes et salué partout en Angleterre et notamment à Downing Street, la résidence du Premier ministre anglais. Alors que d’autres badauds se sont contentés de regarder la scène avec horreur et d’attendre la police de manière impuissante, Gemini a insisté avec modestie sur le fait que sa mère et elle n’étaient pas des héros et avaient juste fait ce que n’importe qui aurait fait.

"Elle a fait preuve d’amour maternel"

Le fils d’Amanda, Simeon, âgé de 22 ans, a déclaré que le geste des deux femmes était un geste d’amour. Il a déclaré : "Ma mère est juste passée à côté en voiture, elle a vu quelque chose et a voulu essayer d’aider. Elle a fait preuve d’amour maternel. Elle a juste fait ce que n’importe quelle autre mère aurait fait. Elle a pensé que ça aurait pu être moi couché au sol. Elle a eu de la compassion pour ce pauvre homme. Aucun homme ne devrait avoir à mourir comme ça dans la rue avec personne autour de lui." "Elle est rentrée à la maison après et elle s’est juste assise et a bu une tasse de café. Elle ne veut pas en parler. Elle a fait ce qu’elle a fait et veut continuer sa vie normalement. Elle est évidemment remuée, c’était très gore. Mais elle veut juste continuer sa vie", a encore indiqué Simeon au DailyMail.

"Nous voulions juste prendre soin de cet homme"

Gemini a expliqué qu’elles avaient simplement fait ce qu’elles pensaient être bien. Elle a déclaré au DailyMirror: "Nous avons fait ce que tout le monde aurait fait. Nous voulions juste prendre soin de cet homme. Ce n’était pas courageux. Tout le monde aurait pu le faire, ça devait être fait. Ils (les tueurs) ont dit que les femmes pouvaient passer. La seule chose dont les gens doivent s’inquiéter c’est de la maman de ce pauvre homme. Nous sommes cependant reconnaissantes de ce que les gens disent sur nous."

Elle s’est agenouillée à ses côtés, elle l’a bercé doucement

Quand il est devenu assez clair que Lee Rigby ne s’en sortirait pas, elles ont protégé son corps d’autres attaques des deux hommes. Amanda, âgée de 44 ans, a insisté pour pouvoir prier pour le mort même quand l’un des tueurs lui faisait face. Elle s’est agenouillée à ses côtés, elle l’a bercé doucement, et ne semblait pas perturbée par ses horribles blessures.


 

Vos commentaires