La garantie des appareils électroménagers harmonisée dans toute l'Europe va-t-elle être avantageuse pour les Belges?

Le parlement européen discute aujourd'hui de la garantie des biens de consommation. L'idée est que la garantie des appareils électroménagers, par exemple soit la même dans toute l'Europe. Trois principes seront défendus. La garantie minimum passera de 6 mois à un an mais elle ne dépassera pas 2 ans. La garantie pour vice caché, quant à elle, disparaît.

Votre smartphone, votre machine à laver, votre sèche-cheveux: autant d'appareils qui sont soumis à garantie. Une garantie légale que la commission européenne veut harmoniser en Europe. Maximum deux ans, dit-elle. Deux ans, c'est ce que prévoit la Belgique. Le parlement européen en commission doit se prononcer sur la question aujourd'hui... 

Et dans ce débat, il y a deux points de vue, comme l'explique l’eurodéputé socialiste belge Marc Tarabella sur BEL RTL au micro de Bernard Lobet. "Il y a vraiment deux tendances: la tendance de dire qu'il faut harmoniser au maximum et au départ de se dire que c'est le marché intérieur, la règle doit être la même pour tout le monde qu'on achète son bien sur un site internet allemand, anglais, espagnol, luxembourgeois et même pour un Belge. La garantie doit être la même et donc, comme cela on a un vrai marché intérieur. Et d'autres dont je suis , disaient: "On ne peut quand même pas abaisser le niveau de protection d'un consommateur si son état membre a souhaité qu'il y ait une protection plus importante. Et donc il y aura une tendance qui sera prise au niveau du vote. Et cela peut se jouer à une ou deux voix près."

La proposition européenne prévoit aussi de faire passer à un an le délai durant lequel le consommateur ne doit pas prouver que l'appareil avait un défaut. Ce délai est de 6 mois pour l'instant chez nous. Autre changement concernant le consommateur belge: la garantie des vices cachés, qui existe en Belgique, disparaîtrait.

Vos commentaires