Escrime: les sabreuses françaises en bronze à Novi Sad

Escrime: les sabreuses françaises en bronze à Novi Sad
La sabreuse française Manon brunet lors des JO de Rio, le 13 août 2016Kirill KUDRYAVTSEV

L'équipe de France féminine de sabre a conservé sa médaille de bronze lors des Championnats d'Europe d'escrime à Novi Sad (Serbie) occupant pour la cinquième fois consécutive le podium de cette épreuve.

Les sabreuses (Manon Brunet, Cecilia Berder, Charlotte Lembach et Caroline Queroli) se sont imposées in extremis (45-44) devant les Italiennes, championnes d'Europe 2017, championnes du monde 2017 et N.1 mondiales.

Entraînées par Jean-Philippe Daurelle depuis 2013, les Tricolores ont pris ainsi leur revanche sur l'Italie qui les avait battues en demi-finale l'an dernier.

Une nouvelle médaille de bronze donc après celle de 2017 et trois titres de vice-championnes d'Europe 2014, 2015, 2016 (à chaque fois battues par la Russie, entraînée par le maître d'armes français Christian Bauer).

Cette saison par équipes, elles ne sont jamais tombées du podium en Coupe du monde, quatre finales, une victoire, trois 2e place et une 3e place.

Autre sensation de revanche, l'Italie, tenante du titre, avait sorti les Françaises en demi l'an passé aux Mondiaux.

Mardi, pour la 3e place, les Françaises étaient menées 26-35 mais Manon Brunet et Cécilia Berder ont comblé l'écart.

En demi-finales contre les Russes, championnes olympiques en titre, Berder avait déjà remonté un écart de neuf touches (21-30), pour passer le relais à une touche derrière (34-35) et relancer la partie. Un bel effort mais insuffisant pour s'imposer, contre des Russes emmenées par Yana Egorian (championne olympique individuelle à Rio-2016) et Sofia Velikaia (en argent aux JO-2016) sur les deux derniers relais. Les Françaises s'étaient inclinées 45-42.

"Quand j’ai vu le relais de Manon (dans la petite finale, ndlr) je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire. Il fallait que je m’accroche, j’avais du mal à avancer mais j’ai trouvé les ressources", a commenté Cécilia Berder, médaillée d'argent individuel samedi en Serbie.

Chez les hommes, pour la dernière place sur le podium, les fleurettistes français se sont inclinés 45 à 39 face à la Pologne. L'équipe de France (Erwann Le Pechoux, Maxime Pauty, Jérémy Cadot et Enzo Lefort), balayée sèchement en demi-finale par les Russes (45-10) avait pourtant d'autres ambitions. Les deux premiers cités ont en effet décroché des victoires en individuel cette saison.

Vos commentaires