La bourgmestre de Molenbeek plaide pour un effort collectif aux prochains réveillons

La bourgmestre de Molenbeek plaide pour un effort collectif aux prochains réveillons

(Belga) La bourgmestre de la commune Catherine Moureaux a fait valoir mardi la nécessité que "les pouvoirs publics prennent attitude pour garantir au mieux la sécurité des citoyens à l'occasion des prochains réveillons". Elle réagissait ainsi aux troubles survenus dans la nuit du passage en 2019 sur la place des Etangs noirs et à l'incendie qui a endommagé trois voitures et deux façades rue Ribaucourt à Molenbeek-Saint-Jean, .

Catherine Moureaux entend "mettre tout en œuvre" pour qu'il n'y ait "aucun sentiment d'impunité chez les auteurs de ces dégradations". Elle remercie également les forces de police et les pompiers pour leur tâche particulièrement difficile à l'occasion de l'an neuf. Lors des échauffourées sur la place des Etangs noirs, quatre véhicules de police et deux auto-pompes ont en effet été caillassés. Quatre policiers ont également été légèrement blessés lors de ces incidents. Plusieurs commerces ont été dégradés. Relevant que ce type de heurts s'est répété dans différentes communes de la région bruxelloise, la bourgmestre plaide pour une action dépassant l'échelon local. "Devant la récurrence d'incidents dans les circonstances des fêtes de fin d'année, dans la commune (molenbeekoise, NDLR) et ailleurs, il me semble essentiel que les pouvoirs publics prennent attitude pour garantir au mieux la sécurité des citoyens à l'occasion des prochains réveillons. Je vais saisir le Collège de police en ce sens". Les services de la commune se tiennent à la disposition des citoyens et commerçants molenbeekois ayant subi des dégradations. (Belga)

Vos commentaires