En ce moment
 
 

Les Français de plus en plus tentés par des virées en Belgique à cause du pass sanitaire: "Il y a plus de libertés et de possibilités pour profiter"

Les Français de plus en plus tentés par des virées en Belgique à cause du pass sanitaire:
© Belga
 
 

Le pass sanitaire entre en vigueur ce 9 août en France. Malgré le mécontentement des Français face à cette mesure, ils seront donc obligés de présenter ce pass à l'entrée de certains lieux de vie courante, de loisir et de culture. Notre journaliste Céline Praile a tendu son micro du côté d'Erquelinnes, à deux pas de la France, afin de prendre un peu la température.

Nos voisins français sont de plus en plus tentés par des virées en Belgique. La raison? "Il y a plus de libertés, de possibilités de se déplacer et de profiter des choses", pointe un passant à Erquelinnes, à deux pas de la frontière française. En cause, le pass sanitaire entré partiellement en vigueur depuis ce 21 juillet. Ce pass prouve que la personne est soit vaccinée soit testée négative au covid. Et à partir du 9 août, ce pass sanitaire sera étendu à certains lieux de la vie courante et de culture comme les établissements Horeca (terrasses comprises), salles de cinémas, musées, transports longues distances, et même pour aller à l'hôpital. Faute de quoi, les Français mais aussi les touristes ne pourront accéder à ces lieux.

Des vagues de mobilisation 

"C'est inadmissible ce qui se passe en France", s'indigne un autre passant. D'ailleurs, beaucoup pensent comme lui puisque l'entrée en vigueur du pass sanitaire a suscité de vives émotions en France qui a été rythmée par de grosses manifestations. 160.000 personnes étaient dans les rues françaises samedi dernier dont 16.000 dans les rues de la capitale et 6.000 à Nice par exemple. Une preuve que la mobilisation est très forte dans tout le pays.

Des salariés sans pass pourront être licencié à partir du 30 août 

Le pass sanitaire sera donc bientôt étendu aux lieux de la vie courante. Mais, autre point précisé dans le texte de loi: tout salarié qui ne dispose pas du "sésame" d'ici le 30 août pourra se faire licencier en toute légalité. "L'objectif, a-t-elle dit, c'est d'abord de convaincre et de faciliter la vaccination", a déclaré la ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, Elisabeth Borne. 

Les Français viendront profiter de leur liberté en Belgique 

"Ça va changer nos habitudes et on va se rabattre sur l'endroit où justement on a encore la liberté de boire un verre. Tout le monde va se diriger vers la Belgique pour tout ce qui est divertissement", estime un jeune Français au micro de notre journaliste. "Je viendrai manger en Belgique", dit une autre. Les Français devraient donc être plus nombreux à venir profiter de notre pays car, chez nous, pas besoin de prouver qu'on est vacciné ou testé négatif au covid pour entrer dans un café ou un restaurant ni au cinéma ou au musée. Alors, dans ces conditions, les Français pourraient bien se rabattre sur nos établissements. Surtout ceux qui habitent le long de la frontière.


 




 

Vos commentaires