En ce moment
 

Fusillade en Floride - Bilan indécis pour la fusillade dans un lycée de Floride, dont l'auteur a été interpellé

(Belga) Un tireur a fait de "nombreux morts" mercredi dans un lycée du sud-est de la Floride avant d'être interpellé, semant la panique parmi les élèves retranchés dans leurs classes ou tentant de s'échapper.

La fusillade a eu lieu peu avant la fin des cours, dans le lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland, dont le proviseur Robert Runcie a indiqué en fin d'après-midi qu'il y avait "de nombreux morts". "Oui il pourrait s'agir d'un ancien élève. Nous n'avons pas le nom pour l'instant", a-t-il poursuivi devant les médias. "Nous n'avons reçu aucun avertissement, aucune indication", a poursuivi Robert Runcie. "Une enquête approfondie va être menée. Dans ces situations, il pourrait y avoir eu des signaux. (...) A notre connaissance, aucune menace n'avait été proférée", a-t-il précisé. "Il y a au moins 14 victimes jusqu'ici", a affirmé de son côté le bureau du shérif du comté de Broward sur Twitter, sans préciser s'il y avait des morts. "Les victimes ont été, et continuent, d'être transportées au centre médical de Broward et à l'hôpital Nord de Broward", a-t-il poursuivi. Plus tôt, les pompiers, cités par la chaîne locale CBS Miami, avaient évoqué entre 20 et 50 blessés. La chaîne CBS Miami a diffusé l'image d'un homme menotté de dos, cheveux courts et vêtu d'un T-shirt rouge, entre des policiers. "Ce qui s'est passé, c'est que l'alarme à incendie a sonné et nous avons tous pensé que c'était un exercice parce qu'on avait déjà eu une fausse alerte incendie alors on ne l'a pas pris au sérieux, et tout à coup on a entendu des coups de feu de l'autre côté de l'école", a déclaré un élève sur la chaîne locale WSVN 7 News. Le président Donald Trump "a été informé de la fusillade dans une école en Floride", a indiqué la Maison Blanche. "Nous surveillons la situation", a-t-elle précisé. "Aucun enfant, enseignant ou quiconque, ne devrait jamais se sentir en danger dans une école américaine", a tweeté le président. "Nous suivons l'évolution de cette terrible situation dans le comté de Broward en Floride avec des signalements d'une fusillade dans un lycée", a tweeté de son côté le sénateur de Floride Marco Rubio. (Belga)

Vos commentaires