En ce moment
 

L'EI revendique l'attentat-suicide contre une mosquée afghane

(Belga) Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué samedi l'attentat-suicide commis vendredi contre une mosquée chiite dans l'est de l'Afghanistan. Le bilan s'est alourdi samedi. Les autorités ont dénombré 35 morts et 94 blessés au lendemain de l'attentat.

L'EI, qui a fait cette revendication via son organe de propagande Amaq, a affirmé que 150 chiites et membres des forces de sécurité avaient été tués lors de l'attaque de vendredi. "Parmi les 35 morts, trois étaient des enfants", a déclaré à l'AFP Shamim Khan Katawazi, gouverneur de la province de Paktia, précisant que "parmi les 94 blessés, 17, dans un état critique, ont été transférés par hélicoptère à Kaboul". Les kamikazes déguisés en femmes, dissimulant leurs vestes explosives sous les burqas, ont fait irruption dans la mosquée en pleine prière du vendredi et ont ouvert le feu sur les croyants avant d'activer leurs charges, provoquant un carnage. Ce n'est pas la première fois que des kamikazes se présentent sous une burqa, profitant du fait que les femmes sont rarement fouillées. Depuis deux ans, la minorité chiite d'Afghanistan et ses mosquées sont régulièrement ciblées par des attentats généralement revendiqués ou attribués aux extrémistes sunnites de l'EI. Mais c'est la première fois qu'une mosquée chiite est visée dans la province instable de Paktia, frontalière des zones tribales du Pakistan et pourtant théâtre de nombreux attentats. (Belga)

Vos commentaires