En ce moment
 
 

La CIA révèle des archives sur le renflouement d'un sous-marin soviétique

 
 
La CIA vient d'ouvrir partiellement ses archives, pour la première fois, sur un projet ultra-secret pendant la Guerre froide de renflouer un sous-marin soviétique dans l'océan Pacifique en 1974. Cette ambitieuse opération à hauts risques, baptisée "projet Azorian", est restée sous le sceau du secret pendant des décennies. Mais l'agence de renseignement américaine a permis à l'organisation indépendante National Security Archive de publier vendredi les documents nouvellement déclassifiés la concernant. Ces documents détaillent ce projet approuvé à l'époque par le président Richard Nixon. Un navire, le Hughes Glomar Explorer, avait été spécialement construit pour le projet de renflouement, avec l'aide du milliardaire Howard Hugues. L'histoire a commencé après que le sous-marin soviétique Golf-II, le K-129, a coulé en 1968 à la suite d'un incident dans l'océan Pacifique à environ 2.500 kilomètres d'Hawaii. Le sous-marin soviétique qui transportait trois missiles armés de têtes nucléaires représentait une occasion en or pour le renseignement américain s'il pouvait être renfloué et examiné. Le document déclassifié contient des passages occultés et ne répond pas la question du succès ou non de l'opération, et de ce que la CIA a appris du sous-marin et des ogives nucléaires soviétiques. "Alors, le projet Azorian" a-t-il été une perte de temps et d'argent public? ", s'est interrogé Matthew Aid, de National Security Archive. "Nous n'en saurons rien tant que la CIA ne déclasse pas le reste de cet article ainsi que d'autres documents liés à l'opération". (DAD)

 




 

Vos commentaires