En ce moment
 

La Maison Blanche qualifie les membres du gang MS-13 d'"animaux violents"

La Maison Blanche qualifie les membres du gang MS-13 d'
Le président américain à la Maison Blanche à Washington, le 18 mai 2018. NICHOLAS KAMM

La Maison Blanche a diffusé lundi un communiqué au ton particulièrement virulent concernant les membres du gang MS-13 qu'elle qualifie d'"animaux violents", reprenant une formulation employée à l'oral par Donald Trump il y a quelques jours.

"Ce que vous devez savoir sur les animaux violents du MS-13": sous ce titre, la présidence américaine détaille, dans un communiqué de près de 500 mots dans lequel le mot "animaux" est mentionné dix fois, plusieurs crimes dont ce gang ultra-violent est accusé, du Maryland au Texas.

"Trop d'Américains innocents ont été les victimes de la violence inimaginable de ces animaux du MS-13", affirme le texte en introduction.

"Toute l'administration du président Trump travaille sans relâche pour que ces animaux violents soient traduits en justice", conclut-il.

A l'occasion d'une table ronde organisée la semaine dernière à la Maison Blanche sur les "villes sanctuaires", M. Trump avait longuement dénoncé la cruauté du MS-13, dont la plupart des membres sont d'origine salvadorienne.

"Nous expulsons des gens du pays (...) vous ne pourriez pas croire à quel point ces gens sont méchants", avait-il affirmé. "Ce ne sont pas des hommes, ce sont des animaux", avait-il ajouté, suscitant de vives réactions de la part de nombreux élus à travers les Etats-Unis.

Reprenant l'un de ses thèmes favoris, le président américain avait par ailleurs estimé que l'afflux d'immigrants illégaux résultait du fait que les Etats-Unis disposent "des lois sur l'immigration les plus stupides au monde".

La Californie, Etat le plus peuplé du pays et bastion démocrate, est engagée dans un bras de fer légal et politique avec l'administration fédérale sur l'immigration.

Vos commentaires