En ce moment
 
 

Mar-a-Lago, l'immense manoir où Donald Trump va se réfugier mercredi matin, jour de l'investiture de Joe Biden...

Mar-a-Lago, l'immense manoir où Donald Trump va se réfugier mercredi matin, jour de l'investiture de Joe Biden...
(c)RTLINFO
 
 

A 48 heures de la prestation de serment du nouveau président des États-Unis, Joe Biden, on sait désormais où se trouvera au même moment son prédécesseur Donald Trump. Il va quitter Washington juste avant la cérémonie pour se rendre dans sa prestigieuse résidence en Floride où il compte dorénavant vivre.

Le 20 janvier à l'aube, Donald Trump empruntera son hélicoptère pour quitter la Maison Blanche à destination de la base militaire d' Andrew dans le Maryland pour son dernier vol à bord d'Air Force One. L'avion présidentiel le conduira ensuite en Floride à Palm Beach dans sa célèbre résidence club de Mar-a-Lago achetée en 1985.

Aaron Kall, professeur à l'université du Michigan: "Il a officialisé cela il y a quelques semaines en disant qu'il n'allait pas venir et le président Biden y semble favorable et a déclaré qu' il serait d' accord avec le fait qu'il ne soit pas présent étant donné les circonstances.."

La résidence de vacances de Donald Trump comprend entre autres 58 chambres, 33 salles-de-bain, 2 piscines, 5 cours de tennis et bien sûr un golf. Il aurait l'intention de s'y installer ainsi que sa famille.  Sa fille Ivanka pourrait même être candidate en Floride aux sénatoriales en 2022.

Cette installation ne sera pas forcément facile car la municipalité de Palm Beach avait conclu en 93 un accord pour que Mar-a-Lago ne devienne pas la résidence principale de Donald Trump.

"Normalement lors du discours sur l'état de l'Union, le président entrantremercie le président sortant pou les services rendus à la nation et dit éventuellement quelques mots de sympathie. Ce sera plus difficile à faire puisque Trump ne sera pas là", précise Aaron Kall.

C'est la première fois depuis 1869 qu'un président sortant n'assistera pas à la prestation de serment de son successeur. En revanche, le vice-président Mike Pence qui a fait ses adieux à l'armée sera lui bien présent à la cérémonie.

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: où en est l'épidémie ce lundi 18 janvier ?




 

Vos commentaires