Marche en RDC: un mort et deux blessés graves par balles à Kinshasa

Marche en RDC: un mort et deux blessés graves par balles à Kinshasa
Manifestation contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila, le 21 janvier 2018 à Kinshasa, en RDCJOHN WESSELS

Un homme d'une trentaine d'années a été tué par balle dimanche à Kinshasa par la police en marge des marches des catholiques contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila en République démocratique du Congo, a-t-on appris de source hospitalière.

"Depuis 7h00, nous avons reçu trois blessés liés à la marche des catholiques dont deux blessés graves par armes à feu. Le troisième qui a reçu une balle à la poitrine est décédé", a déclaré à l'AFP le docteur François Kajingulu, médecin directeur de l'hôpital St Joseph de Limete, dans le centre de Kinshasa.

Vos commentaires