En ce moment
 
 

Neuf tigres découverts dans un "état effroyable": les employés d'un zoo polonais font tout pour les sauver (vidéo)

Neuf tigres découverts dans un
© Facebook Zoo Poznan Official Site

"Nos employés ont découvert sur place un vrai cauchemar." Le zoo de Poznan, en Pologne, a ouvert ses portes à neuf tigres en piteux état. Ils devaient se rendre en Russie depuis l'Italie, mais la route a été rendue difficile par les autorités du Belarus.

Neuf tigres dans un état d'extrême faiblesse, transportés depuis l'Italie vers la Russie et interdits d'entrée en Bélarus, seront accueillis par un zoo polonais à Poznan, a indiqué mercredi ce dernier.

Ils étaient 10 au départ, mais un grand félin n'a pas survécu à l'expérience éprouvante de plusieurs jours de voyage dans un camion, finalement bloqué à la frontière entre la Pologne et le Belarus. "Les tigres sont dans un état d'épuisement extrême. (...) La lutte commence pour les garder en vie. (...) Nous ne savons pas combien survivront", indique le zoo de Poznan (ouest) sur sa page Facebook, annonçant le départ des animaux du poste frontière de Koroszczyn (est) vers Poznan.


© Facebook Zoo Poznan Official Site



"Nos employés ont découvert sur place un vrai cauchemar. Les tigres, avec leurs excréments collés à la peau, sont épuisés et affamés, notre vétérinaire estime que leur état est effroyable", écrit encore le zoo, qui publie également un film tourné par son employé.

Un don à un zoo russe

Selon des médias polonais, les tigres, apparemment provenant d'un élevage, étaient un "don" destiné à un zoo au Daguestan, république de la Fédération de Russie dans le Caucase du Nord. Leur voyage, qui a commencé le 22 octobre près de Rome, a été interrompu à la frontière bélarusse quatre jours plus tard, les douanes de ce pays ayant jugés insuffisants les documents vétérinaires présentés par les conducteurs, et le camion a été renvoyé en Pologne. Par ailleurs, le visa bélarusse d'un des conducteurs avait expiré.

Selon les douanes polonaises, cités par l'agence polonaise PAP, les documents présentés par les conducteurs du camion étaient suffisants pour quitter l'Union européenne. Le zoo de Poznan a indiqué que les animaux seraient mis en quarantaine dans une aire spéciale aménagée pour eux. Une fois rétablis, plusieurs d'entre eux doivent être envoyés en Espagne. Le parquet local polonais vérifie quant à lui si la loi sur la protection des animaux n'a pas été enfreinte.




© Facebook Zoo Poznan Official Site

Vos commentaires